MENU
Comparateur d’assurance habitation
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance habitation qui vous convient
Je compare

Vide ou meublé, des règles très différentes

Louer un logement vide est la pratique la plus courante. Pour le bailleur, cette solution est la plus simple puisque la location se limite à mettre à disposition une surface habitable.

Le meublé est cependant plus rentable pour le bailleur car il peut demander un loyer supérieur de 15 à 30 %.

Pour ce qui est des différences en matière de gestion, tout commence au niveau du bail :

  • La durée de location est au minimum de 3 ans pour un logement vide contre 1 an pour un meublé. Pour les étudiants, c’est 9 mois.
  • Le dépôt de garantie est d’un mois pour un logement vide. Il est de 2 mois pour un meublé.
  • Le préavis du locataire est de 3 mois dans un logement vide, il est d’un mois pour un meublé
  • Le préavis du bailleur est dorénavant d’un mois pour un meublé ou pour une location nue (loi Macron)

Des avantages fiscaux pour les meublés

D’un point de vue fiscal, le logement meublé est nettement plus avantageux pour le bailleur.

Contrairement à la location vide qui génère des loyers imposables au titre des revenus fonciers, ceux de la location en meublé sont considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

En dessous de 32 600 € de revenus annuels, c’est le régime du micro-BIC qui s’applique avec à la clé un abattement de 50 %.

Au cas où les charges dépassent cet abattement forfaitaire, le bailleur peut opter pour le régime réel permettant de déduire bien plus d’éléments comme les intérêts d’emprunt et l’amortissement du bien.

Location vide ou meublée, quelle assurance ?

Contrairement à une location vide qui impose au locataire la souscription d’une assurance couvrant au moins les risques locatifs, cette couverture n’a rien d’obligatoire en meublé.

C’est au propriétaire de souscrire une assurance, le plus souvent, c’est l’assurance propriétaire non-occupant ou PNO.

Sachez toutefois que le locataire demeure responsable des éventuels sinistres qu’il pourrait causer au logement ou aux voisins.

Il en est de même pour le propriétaire dont la responsabilité peut être engagée en particulier pour ce qui concerne les parties fixes du logement comme les murs.

Comparer les devis habitation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis habitation