Comparateur d’assurance habitation
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance habitation qui vous convient
Comparer
Partager sur

Que faire lors d’un problème de serrure ?

Il arrive parfois que vous restiez bloqué hors de votre logement. Porte claquée, serrure défectueuse, clé cassée dans la serrure, les raisons peuvent en effet être diverses et la panique est rapidement de mise. Dans ce cas-là, votre réflexe sera d’appeler le serrurier le plus proche pour qu’il vous dépanne au plus vite.

Ce service peut cependant se révéler très onéreux et ne sera pas forcément couvert par votre assurance habitation.

Ainsi, le premier réflexe que vous devez avoir est d’appeler votre assureur. En effet, nombreuses sont les compagnies d’assurance habitation qui disposent de leur propre réseau de dépanneurs et qui ne souhaitent pas faire appel à d’autres professionnels. Si ce n’est pas le cas, vous devrez tenir informé votre assureur afin qu’il donne son accord pour une intervention extérieure.

Ce premier réflexe doit, quoi qu’il arrive, être respecté, quand bien même vous ne seriez pas assuré pour le dépannage d’urgence à domicile. En effet, cela vous permettra, dans tous les cas, de ne pas perdre d’indemnisation éventuelle.

Quelle prise en charge pour un problème de serrure ?

Si vous avez souscrit cette fameuse garantie de dépannage d’urgence à domicile, vous pourrez bénéficier d’une prise en charge. Elle peut intervenir à la fois pour une perte de clé, un vol de clés ou même une clé cassée dans la serrure.

Cette assurance serrurier sera comprise dans votre contrat d’assurance multirisque habitation si vous avez bien souscrit la garantie de dépannage d’urgence à domicile. Pour en être sûr, vérifiez les garanties listées dans votre contrat d’assurance habitation, ou sur votre fiche d’information fournie obligatoirement par l’assureur avant la souscription.

Les limites de la prise en charge d’un problème de serrure

Cependant, il existe des limites à la prise en charge de l’intervention d’un serrurier. En effet, les frais liés au déplacement d’un serrurier peuvent rapidement se révéler très onéreux, surtout lorsqu’il s’agit d’une urgence, et encore plus si vous vous retrouvez coincé devant votre porte un soir ou un week-end.

Ainsi, votre contrat peut prévoir une franchise, par exemple, en cas de tentative d’effraction ayant détérioré votre serrure. De manière générale, les compagnies d’assurance multirisque habitation ne prennent en charge que la première heure de main-d’œuvre. Ainsi, si l’intervention dure plus longtemps, cela pourrait rester à votre charge.

Enfin, ces compagnies compagnies proposant cette assurance habitation serrurier ont souvent pour habitude de ne pas prendre en charge les pièces, qui s’avèrent parfois assez coûteuses.

Qui du locataire ou du propriétaire doit prendre en charge le serrurier ?

C’est la nature de l’intervention du serrurier qui déterminera à qui, du locataire ou du propriétaire, reviendra la prise en charge.

En effet, si vous êtes locataire et que le problème est lié à la vétusté de votre système, vous n’êtes pas responsable. C’est alors le propriétaire qui devra prendre en charge les réparations effectuées et l’intervention d’un serrurier. Au contraire, le locataire étant responsable de l’entretien du logement, c’est lui qui prendra en charge les interventions y étant liées.

Pour résumer :

  • Un locataire a la charge d’appeler le serrurier, mais doit avoir mis au courant au préalable son propriétaire ainsi que l’assurance.
  • Un locataire aura à faire l’éventuelle avance des frais dans le cadre d’une perte ou d’un vol des clefs, ou encore d’une serrure mal entretenue de sa part (par exemple l’utilisation quotidienne d’un double de clef mal réalisé).
  • Un propriétaire aura à faire l’éventuelle avance des frais pour tout autre cas (par exemple si la porte dans son ensemble montre des signes de vétusté) conduisant à un changement de serrure, l’assurance habitation devant ensuite rembourser celui qui a avancé le paiement de la facture.

Assurance habitation serrurier : la procédure pour se faire indemniser

En cas de problème, suivez bien cette procédure pour pouvoir vous faire indemniser par votre assurance habitation serrurier :

  • Si des cambrioleurs ont endommagé votre serrure en la forçant, vous devez déposer plainte sous 24 heures et garder le procès-verbal pour l’envoyer ensuite à votre assurance comme preuve.
  • Vous devez appeler assurance et serrurier : l’assurance en premier pour la prévenir, puis le serrurier pour prendre rendez-vous.
  • Après l’intervention du serrurier, faites votre déclaration à l’assurance (en ligne ou par lettre recommandée avec accusé de réception) accompagnée des preuves de la serrure défectueuse (photo, procès-verbal, etc.) et de la facture du serrurier, dans un délai de 48 heures après son intervention.
  • Si vous avez avancé les frais, l’assurance vous rembourse dans un délai de 10-15 jours (sauf en cas de cambriolage, comptez plutôt 3 mois, le temps notamment de l’enquête).

Comparez sur lesfurets et économisez sur votre contrat habitation

Avant de vous retrouver dans une situation complexe, consultez votre compagnie d’assurance multirisque habitation afin de connaître exactement les termes de votre contrat et les indemnisations prévues.

Si vous jugez ces indemnisations insuffisantes, n’attendez pas pour utiliser notre service de comparaison d’assurance habitation sur lesfurets afin de trouver le contrat habitation le plus complet, capable de vous accompagner à tout moment, et ce, pour un prix très attractif.

Le conseil de François !
Le montant de la prise en charge est systématiquement plafonné par les compagnies d’assurances. Il doit donc obligatoirement figurer sur votre contrat multirisque habitation.
Comparer les devis habitation
Partager sur
Comparer les devis habitation