MENU
Comparateur d’assurance habitation
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance habitation qui vous convient
Je compare

Maison en kit ou à finir, tout dépend de votre implication

Formule intermédiaire entre la livraison d’une maison clé sur porte et l’auto-construction, la maison en kit se décline en plusieurs catégories. Dans tous les cas, l’assurance d’une maison en kit reste obligatoire avec un certain nombre de garanties qui vous seront indispensables à court et moyen terme :

  • La responsabilité civile : elle couvre toutes les personnes qui participent bénévolement et de manière ponctuelle au chantier.
  • L’assurance dommage-ouvrage : elle couvre les vices et les dommages de votre construction et reste très compliquée à obtenir dans le cadre d’une auto-construction.
  • La garantie décennale : elle couvre les constructeurs pendant 10 ans après la fin du chantier. Là encore, en cas d’auto-construction de A à Z, il est quasiment impossible de l’obtenir. De fait, si vous vendez votre maison avant dix ans, elle est exigée par le notaire lors de la transaction pour garantir les futurs acquéreurs des défauts de construction.

La situation la plus courante en matière de maison en kit ou maison prête à finir est la mise à disposition de la construction hors d’air et hors d’eau. Ainsi, le gros œuvre est assuré par une entreprise tandis que la construction ou la pose des cloisons intérieures, la finition des sols, les menuiseries, les sanitaires et l’électricité sont réalisés par le propriétaire. Les matériaux adaptés sont fournis par le constructeur et le suivi de la construction est encadré par un technicien de la société. Dans cette configuration, le maitre d’ouvrage/propriétaire est épaulé par le maitre d’œuvre.

Ces deux derniers avantages permettent à la maison en kit de ne pas être assimilée à l’auto-construction et de couvrir le propriétaire de deux garanties essentielles souscrites par le constructeur : l’assurance décennale et l’assurance dommage-ouvrage.

Quand souscrire l’assurance multirisque habitation ?

L’assurance d’une maison en kit doit être souscrite au plus vite, avant même que la construction ne soit terminée via :

  • L’assurance multirisque habitation : l’incendie, le dégât des eaux et les autres garanties peuvent être progressivement mises à jour en fonction de l’avancement des travaux. Votre assureur peut sans trop de difficulté couvrir la partie habitable comme celle encore en chantier. Le principal est de l’informer de la situation.
  • La garantie des accidents de la vie (GAV). En cas d’accident lors des travaux, cette assurance peut vous apporter une aide financière non négligeable couvrant la perte de revenus durant un éventuel arrêt de travail.
Le conseil d'Hervé !
Si votre assureur refuse de couvrir les dommages, vous pouvez vous retourner vers le Bureau Central de Tarification (BCT) dans les 15 jours suivant ce refus.
Comparer les devis habitation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis habitation