Assurer un logement en résidence étudiante

En résidence universitaire, l’assurance habitation est le plus souvent souscrite par le bailleur. En tant qu’étudiant, vous participez au paiement de la prime par le biais de votre loyer.

Cependant, il convient de vérifier l’étendue des garanties souscrites avant de vous installer. Assurez-vous notamment d’être protégé contre :

  • le vol ;
  • les risques d’incendie ;
  • le bris de glace ;
  • le dégât des eaux…

Si l’assurance incluse ne vous convient pas, vous pouvez toujours souscrire une assurance habitation pour chambre universitaire en complément.

Assurer un bien loué non meublé

Dans le cas d’un logement étudiant loué vide, la garantie « risques locatifs » est obligatoire. Cette dernière vous protège vis-à-vis du propriétaire en cas de dommages causés au logement. Cette assurance habitation pour étudiant va notamment vous protéger en cas d’incendie, de dégât des eaux, d’explosion…

Le bailleur est en droit d’exiger une copie de l’attestation d’assurance habitation à l’entrée dans les lieux. Cette dernière servira en cas de sinistre que vous avez causé dans le logement pendant toute la durée du bail locatif.

Cependant, lorsque vous louez un appartement ou une chambre d’étudiant non meublé, vous avez tout intérêt à souscrire une assurance multirisque habitation classique. En plus de vous assurer contre les dommages cités précédemment, vous serez également couvert pour les dégâts occasionnés sur :

  • les biens mobiliers ;
  • le matériel informatique ;
  • l’électroménager…

L’assurance habitation pour les locations meublées

Contrairement à un bien loué vide, il n’est pas obligatoire de souscrire à une assurance habitation pour un logement loué meublé. Néanmoins, votre responsabilité reste engagée en cas de dommages causés aux meubles et au matériel présents dans le logement.

Dans ce cas-là, votre assurance responsabilité civile suffit pour rembourser les dégâts que vous pourriez causer. Cependant, l’assurance responsabilité civile est généralement incluse dans une assurance multirisque habitation. Pour faire des économies et payer une assurance habitation pour étudiant moins chère, il est parfois judicieux de souscrire un contrat avec les garanties de base.

De plus, un contrat d’assurance multirisque habitation vous permet d’être protégé contre :

  • le vol ;
  • le bris de glace ;
  • l’incendie ;
  • les explosions ;
  • l’inondation…

Comment s’assurer en colocation ?

Là encore, il s’agit d’une situation souvent prisée par les étudiants. La colocation permet de partager un logement et de faire des économies sur le loyer. Si vous êtes en colocation, sachez qu’il existe des contrats spécifiques. Ainsi, vous pouvez :

  • souscrire une assurance habitation à titre individuel ;
  • être rattaché au contrat du logement.

Quelle que soit l’assurance habitation étudiant pour une colocation choisie, vous devrez disposer :

  • d’une garantie responsabilité civile à titre personnel ;
  • d’une garantie contre les risques locatifs.

L’assurance habitation en cas d’absence prolongée

L’assurance habitation traditionnelle limite en principe les absences à 90 jours consécutifs. Une assurance habitation pour étudiant couvre en revanche les éventuelles périodes d’absence supérieures à la durée habituelle. Ces absences peuvent être expliquées par :

  • les périodes de vacances scolaires ;
  • la durée d’un stage à l’étranger ;
  • un stage en entreprise situé loin du domicile ;
  • un échange scolaire dans un autre pays pour une période donnée…

Trouver une assurance habitation pour étudiant pas chère

Toutes les compagnies d’assurances proposent une formule d’assurance habitation pour étudiant. Elles sont accessibles sur présentation d’une carte d’étudiant valide ou en attente de validité.

Un logement d’une pièce peut ainsi être couvert à petit prix, de 20 à 60 euros par an en moyenne pour un contrat de base.

Les mois d’été (juin, juillet, août) sont souvent offerts pour toute souscription effectuée à partir du mois de juin de l’année en cours. Par ailleurs, ces assurances proposent des garanties adaptées aux étudiants :

  • remboursement à neuf du matériel informatique de moins de deux ans en cas de sinistre ;
  • assistance voyage ;
  • possibilité de réduction sur les achats en informatique ;
  • réduction sur l’électroménager ;
  • places de cinéma moins chères ;
  • réductions pour les loisirs (musées, concerts, rencontres sportives…).

Toutes ces offres et ces « bonus » ont pour objectif de vous faire accéder facilement à une assurance habitation pour étudiant. Cette dernière, adaptée à vos besoins, vous permet de profiter de votre logement étudiant en toute sérénité.

Le conseil d'Hervé !
La loi Hamon s’applique également aux contrats d’habitation étudiants, vous pouvez donc résilier votre contrat d’assurance 12 mois après sa signature.
Comparer les devis habitation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les assurances habitation