Comparateur d’assurance mobil-home
Trouvez l'assurance mobil-home qui vous convient en comparant les formules
Comparer
Partager sur

Le mobil-home : une définition spécifique à connaître

Considéré comme un « véhicule terrestre habitable destiné à une occupation temporaire ou saisonnière à usage de loisirs » par les assurances, le mobil-home présente des risques spécifiques qui nécessitent des garanties particulières.

Contrairement à une habitation légère sans fondations comme les bungalows, il doit conserver ses moyens de mobilité permettant un déplacement immédiat par traction. Par conséquent, même si le Code de la route interdit leur circulation, les mobil-homes doivent conserver leurs roues (sans pour autant toucher obligatoirement le sol) et leur timon.

L’assurance du mobil-home doit prendre en compte cette mobilité théorique incompatible avec une construction en dur comme une terrasse bétonnée ou toute autre amélioration remettant en cause la faculté de l’habitation à être déplacée. Il en est de même pour la fixation au sol du mobil-home qui doit pouvoir être retirée rapidement. Si des aménagements sont possibles, alimentation en eau, assainissement ou électricité, ils doivent rester aisément démontables.

Assurer un mobil-home : entre habitation et caravane

En dehors des résidences démontables constituant un habitat permanent, définies par la loi ALUR, qui demandent la souscription d’un contrat proche de la multirisque habitation (MRH), assurer un mobil-home s’apparente au contrat souscrit pour une caravane. Les différences étant toutefois importantes, les assureurs proposent des formules adaptées à ce type particulier d’habitat mobile.

Les compagnies d’assurances ont ainsi développé des contrats prenant en compte les spécificités du mobil-home tout en ajoutant des garanties proches de celles des MRH et de la location meublée.

Parmi les risques pouvant être garantis figurent :

  • le vol
  • l’incendie
  • le bris de glace
  • le vandalisme
  • le dégât des eaux
  • les catastrophes naturelles et technologiques
  • les évènements climatiques

L’assurance mobil-home pour calculer son tarif tient compte de :

  • sa valeur
  • son âge
  • ses options
  • les biens qu’il contient

Pour le locataire d’un mobil-home, le coût de l’assurance est en principe intégré dans le montant du loyer. Il est toutefois impératif de lire attentivement les conditions du contrat et en particulier celles portant sur les exclusions et les franchises.

Le conseil de François !
Certaines assurances garantissent votre mobil-home sans vétusté et sans franchise, proposant ainsi une indemnisation basée sur la valeur d’acquisition en cas de destruction ou de mise en épave. D’autres prennent en charge les frais d‘installation et de branchement.
Comparer les formules
Partager sur
Comparer les formules