MENU

Dégât des eaux : quelle marche à suivre ?

Lorsque vous constatez un dégât des eaux, vous devez intervenir le plus rapidement possible pour limiter les dégâts.

Ainsi, si l’origine de la fuite provient de chez vous, vous devez :

  1. Fermer le robinet d’alimentation de l’appareil qui fuit,
  2. Couper l’eau dans votre logement, si besoin,
  3. Couper l’électricité, éventuellement,
  4. Avertir vos voisins touchés (vous devrez remplir un constat amiable dégât des eaux avec eux).

Si le dégât des eaux est provoqué par un voisin : prévenez le voisin concerné.

Si le dégât des eaux provient de la copropriété (parties communes de l’immeuble), prévenez le gardien de l’immeuble ou le syndic.

Ensuite, vous devrez appeler votre compagnie d’assurance habitation.

Prévenez votre assureur habitation dans les plus brefs délais

Si vous avez souscrit une garantie dégâts des eaux dans votre contrat d’assurance habitation, vous devez appeler votre assureur qui vous expliquera la marche à suivre en fonction de ses propres modalités et vous transmettra un formulaire de constat de dégât des eaux à compléter.

Généralement, vous devrez :

  • Compléter le constat de dégât des eaux avec le voisin concerné (victime ou responsable) ou le syndicat de copropriété en cas de dégâts des eaux issus des parties communes ;
  • L’envoyer avec votre déclaration de sinistre sous 5 jours ouvrés suivant le sinistre à votre assureur afin d’être indemnisé,
  • L’adresser à l’assurance de la partie adverse, au syndic de l’immeuble ainsi qu’au propriétaire, en cas de dégât des eaux en tant que locataire.
Le conseil d'Hervé !
Suivant l’importance du sinistre, vous pouvez, pour défendre vos intérêts, faire appel à un expert d’assuré dont les honoraires peuvent être pris en charge (pour tout ou partie) par de nombreux contrats d’assurance multirisque habitation.

A quoi vous attendre en cas de passage d’un expert ?

Si le sinistre se révèle important, notamment en cas de dégâts des eaux touchant les plafonds, un expert peut être missionné par votre assureur afin de rechercher l’origine du dégât des eaux, mais aussi d’évaluer le coût des réparations.

Si l’assureur ordonne le passage d‘un expert, vous devrez :

  • Conserver les objets endommagés ou détériorés lors du sinistre dans la limite du possible ;
  • Réunir les documents permettant d’identifier les biens endommagés dans le sinistre (factures, photos, garanties…).

Qu’attendre de votre garantie dégâts des eaux ?

En général, la garantie dégâts des eaux de votre contrat d’assurance habitation vous couvre pour :

    • les dommages causés à vous même ou un tiers, dans le cas d’un débordement (sanitaires, baignoires, etc) que vous soyez responsable ou non du sinistre. Vérifiez néanmoins, l’étendue des garanties et les exclusions, qui sont généralement nombreuses
    • les dommages causés à votre mobilier ou un objet situé dans votre logement

Sachez enfin que si le logement est jugé inhabitable, vous percevrez une indemnité supplémentaire.

Néanmoins, les exclusions de la garantie dégâts des eaux sont nombreuses. Lisez attentivement votre contrat pour les connaître.

Comparer les devis habitation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis habitation