MENU
Comparateur d’assurance habitation
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance habitation qui vous convient
Je compare

Si vous êtes locataire d’une résidence secondaire

Vaut-il mieux louer une habitation vide ou meublée ?

Il est possible de louer une résidence secondaire de manière périodique ou bien à l’année.

  • Pour les locations temporaires, il semble plus judicieux de se tourner vers des logements meublés.
  • Pour les locations sur le long terme, une location nue demeure toute indiquée, vous pourrez ainsi la décorer à votre goût mais surtout vous y rendre quand vous le souhaitez. En contrepartie de cette liberté, vous devrez bien sûr payer le montant des loyers à l’année, quelle que soit la durée d’occupation réelle du logement.

Avant de signer le bail, il est primordial de dresser un état des lieux détaillé avec le propriétaire. Si la résidence se trouve trop loin de votre habitation principale, n’hésitez pas à confier cette tâche à un huissier pour éviter tous litiges ultérieurs.

Comment assurer la location d’une résidence secondaire ?

  • Les locations de courtes durée

Pour les périodes courtes ou saisonnières, vous n’êtes pas obligé de souscrire une assurance habitation. C’est votre propriétaire qui est légalement tenu d’assurer son bien. Il faut cependant savoir que cette assurance ne couvre que les dommages que le bien pourrait causer à ses occupants (dégâts des eaux, incendie…) mais qu’elle ne prend pas en charge les éventuels sinistres dont vous pourriez être à l’origine. Autrement dit, si vous détériorez les biens ou les murs, les réparations seront à votre charge. Il est donc conseillé de vous assurer, ne serait-ce qu’en responsabilité civile pour être couvert dans ce genre de situation.

  • Les locations de longue durée

Pour les locations de longue durée, vous serez tenu d’assurer la résidence secondaire. Le minimum imposé par la loi est la responsabilité civile, mais il est tout indiqué de souscrire une formule multirisque habitation. Par définition, le logement n’est pas amené à être occupé toute l’année et vous devez être couvert pour les sinistres qui pourraient intervenir pendant votre absence, qu’il s’agisse d’un dégât des eaux ou d’éventuels cambriolages par exemple.

Si la résidence secondaire dispose d’une piscine ou d’un jardin, ne négligez pas ces aménagements ; une multirisque habitation ne les couvrant généralement pas, vous devrez ajouter des options supplémentaires.

Sachez également que vous devrez vous acquittez du versement de la taxe d’habitation. Cette dernière est en effet due par l’occupant au 1er janvier de chaque année, qu’il s’agisse de la résidence principale ou secondaire.

Le conseil d'Hervé !
Pour amortir les coûts de la location de votre résidence secondaire, sachez qu’il vous est possible de la sous-louer. Cette sous-location doit toutefois être autorisée par le propriétaire.

Si vous êtes propriétaire d’une résidence secondaire et que vous la louez

Louer sa résidence secondaire : quels avantages ?

Louer votre appartement ou votre maison en tant que résidence secondaire peut être une solution financièrement intéressante, le montant des loyers servant à couvrir les mensualités de l’emprunt ayant financé tout ou partie du bien.

Une fois en retraite, vous pourrez récupérer votre bien pour l’occuper en tant que résidence principale ou éventuellement secondaire.

L’habitation étant louée en tant que résidence secondaire, les risques de loyers impayés sont généralement moindres que pour une habitation principale. Les locataires de résidences secondaires disposent le plus souvent de revenus confortables, ce qui n’empêche pas de vous assurer de leur réelle solidité financière.

Comment assurer une résidence secondaire mise en location ?

Comme évoqué plus haut, l’assurance habitation sera obligatoire pour vous si vous décidez de louer votre bien sur des courtes durées.

Pour des baux d’une durée plus classique, l’assurance reste facultative. Elle reste néanmoins fortement recommandée pour protéger votre bien. Souscrire une assurance propriétaire non-occupant (PNO) apporte les garanties nécessaires.

Lors de la signature du bail, vous êtes libre d’accepter ou de refuser que le locataire sous-loue la résidence et en fixer les éventuelles limites.

Comparer les devis habitation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis habitation