Assurance mobile

En quelques minutes, obtenez un devis gratuit pour l'assurance de tous les appareils nomades de la famille

Un devis rapide
Avec lesfurets, obtenez un devis en quelques minutes pour l'assurance mobile de votre appareil.
Un contrat adapté
Trouvez la couverture cohérente avec votre utilisation et les caractéristiques de votre téléphone.
La souscription en ligne, c'est rapide !
Souscrivez votre assurance mobile directement en ligne et gagnez du temps !

Qu’est-ce que l’assurance mobile ?

Les smartphones, tablettes et autres ordinateurs sont devenus très rapidement des éléments indispensables de notre quotidien. Pour de nombreuses personnes, il serait presque impensable, voire impossible aujourd’hui de vivre ne serait-ce qu’une seule journée sans téléphone portable. Mais alors, au vu d’une telle utilisation, qu’en est-il des risques ? Casse, vol, panne… Notre smartphone adoré n’est pas à l’abri de certains problèmes. Et c’est là que l’assurance mobile intervient !

L’assurance mobile, comme son nom l’indique, va vous protéger financièrement de tout incident touchant votre smartphone, dans le cadre de son utilisation. Elle ne concernera donc pas le propriétaire de l’appareil, mais l’appareil lui-même.

Une assurance mobile couvre sans distinction n’importe quel smartphone. Mais les formules des assureurs vous permettent également de couvrir l’ensemble des appareils nomades de votre famille. Téléphones, mais aussi tablettes, ordinateurs portables, livres électroniques… Tous vos appareils peuvent être couverts par une assurance tous mobiles, en une seule offre et sans limite du nombre d’appareils.

Nous allons maintenant aborder dans les prochains paragraphes les différents risques couverts par une assurance téléphone, les différents acteurs du marché, la manière dont vous pouvez être indemnisé ou encore les éléments à regarder pour trouver la meilleure assurance mobile…

Que couvre une assurance téléphone ?

Une assurance téléphone va vous couvrir contre différents risques. Mais lesquels précisément ?

Assurance pour téléphone portable : les garanties de base

En règle générale, plusieurs garanties de base sont incluses dans un contrat d’assurance téléphone portable classique :

  • Le vol par effraction ou par agression.
  • Le bris accidentel ou dommages accidentels. Selon les assureurs, cette garantie équivaut à une destruction ou une détérioration involontaire de l’appareil, visible de l’extérieur et nuisant au bon fonctionnement de l’appareil. Tout défaut interne ne sera pas concerné.
  • L’utilisation frauduleuse, faisant suite généralement à un vol. Votre assurance pour téléphone portable couvrira les coûts relatifs aux communications abusives et au renouvellement de votre carte SIM, mais également des frais juridiques comme les frais d’avocats en cas de litige avec votre opérateur.

Les autres couvertures existantes de l’assurance téléphone mobile

D’autres garanties peuvent être ajoutées à votre contrat afin de renforcer votre couverture. Par exemple, vous pouvez compléter la garantie vol de votre assurance téléphone mobile en l’étendant à des vols à l’arrachée ou à la tire, considérés comme non violents. On vous les résume ci-dessous :

  • Le vol à l’arraché, à la tire ou par le biais d’une introduction clandestine dans votre domicile. Dans ces cas précis, il vous faut déposer une plainte à la gendarmerie afin d’activer ce type de garantie.
  • L’oxydation. Si votre téléphone prend l’eau ou a été exposé trop longtemps à l’humidité, cette garantie pourra vous couvrir. Bien entendu, cela doit être suite à un événement extérieur imprévu et subi.
  • La panne de l’appareil. Cette garantie, malgré le fait qu’elle couvre un risque réputé comme courant, est difficilement concernée par les assurances pour téléphone mobile. Il s’agit en général d’une exclusion, ce que nous décrirons plus bas.
  • La casse du téléphone. En activant cette garantie, l’assureur prend en charge la réparation ou le remplacement du mobile par un modèle identique ou équivalent. Mais là encore, comme la panne, il faut être vigilant et bien regarder les conditions générales de votre contrat. Dans la plupart des assurances, vous ne serez indemnisé que si vous arrivez à prouver que votre téléphone vous a échappé des mains à la suite d’un événement imprévisible et indépendant de votre volonté, comme une bousculade, ou bien à cause d’un tiers. Dans ce second cas, c’est sa responsabilité civile qui vous indemnisera.
  • Le bris de l’écran. La plupart des assureurs distinguent le bris accidentel, qui correspond à une détérioration empêchant le bon fonctionnement du téléphone, du bris de l’écran, qui n’empêche pas forcément l’appareil de fonctionner correctement. Vous avez donc la possibilité de compléter votre couverture bris à votre écran.
  • La perte du smartphone. C’est un risque rarement couvert par les assurances pour téléphone car il s’agit en très large majorité, sauf cas exceptionnel, d’une négligence de la part de l’assuré.
  • Le coût de la carte SIM. En cas de vol, en prenant cette garantie, vous pourrez vous couvrir contre des frais de renouvellement de la carte SIM.

Assurer son téléphone : attention aux exclusions de garantie !

Comme indiqué plus haut, malgré des couvertures optionnelles pouvant être rajoutées à votre protection de base, les exclusions des assurances pour mobile sont en fait nombreuses. Faisons un tour d’horizon des pièges à éviter pour assurer son téléphone :

  • La perte. Partant en général d’une négligence, la perte de votre appareil n’est pas comprise dans la très grande majorité des contrats.
  • La panne. Assurer son téléphone contre la panne est également particulier. En fait, les assureurs ne prennent que rarement le relais à la suite de la garantie constructeur de 2 ans. Cette garantie, dans certains contrats, peut prendre la forme d’une extension de garantie constructeur, mais pas plus. Et encore, cette extension de garantie ne concerne que les éléments internes du téléphone.
  • Les rayures et autres écaillures sur l’écran. Ces petites détériorations ne sont pas prises en charge par la garantie casse.
  • La casse. Comme expliqué plus haut, vous ne serez pas indemnisé si vous avez laissé échapper par inadvertance votre mobile par terre.
  • Le vol non violent. Attention, tout vol à la sauvette ou de manière clandestine dans votre habitation sera exclu de la garantie vol de base, qui n’inclut que des vols violents (par effraction ou par agression).
  • Les accidents électriques. Tout incident extérieur (et non interne) d’origine électrique provenant d’une surtension, d’un court-circuit ou d’une surchauffe ne sera pas pris en charge.
  • Les dommages ultérieurs à une réparation. Si vous avez effectuez la moindre réparation sur votre appareil et que des dommages ultérieurs apparaissent, votre assurance mobile ne vous indemnisera pas.

Assurance smartphone : quelles indemnisations ?

Pour une assurance smartphone, l’indemnisation dépendra de la valeur de votre téléphone. Elle variera donc en fonction des assureurs mais on peut affirmer qu’en moyenne l’indemnisation peut s’élever jusqu’à 400 euros par sinistre.

Bien entendu, il est essentiel de regarder attentivement votre contrat afin de connaître le montant du plafond maximal d’indemnisation. En effet, ce dernier peut être insuffisant par rapport à votre smartphone si celui-ci est un modèle très cher. Il peut s’agir rapidement d’un facteur déterminant pour le choix de votre assurance smartphone.

Attention ! Certains assureurs limitent les conditions d’indemnisation à deux sinistres par an. De même, les indemnisations de votre assurance smartphone ne peuvent s’appliquer parfois pour des appareils de plus de cinq ans, ou bien trois ans : la vétusté de votre mobile joue donc. Encore une fois, lisez votre contrat pour éviter les mauvaises surprises !

Les délais de déclaration du sinistre à votre assurance pour smartphone

Soyez attentif aux délais de déclaration de votre sinistre à votre assureur ! Ils sont souvent assez courts, pouvant aller selon les contrats à deux jours de délai en cas de vol, voire seulement 24h ! Sinon, d’autres assureurs appliquent un délai de cinq jours pour tout ce qui est dommages.

Selon la nature du sinistre, une déposition de plainte auprès de la gendarmerie ou de la police sera nécessaire pour activer la garantie de votre assurance pour smartphone, notamment celle sur le vol. Regardez votre contrat afin de connaître les pièces justificatives éventuelles en fonction du sinistre.

Et qu’en est-il des franchises ?

Là encore, chaque contrat d’assurance pour smartphone est différent. Certains appliqueront des franchises alors que d’autres choisiront de ne pas en inclure.

D’ailleurs, les montants des franchises d’assurance pour smartphone dépendront de plusieurs facteurs, qui varieront en fonction des assureurs. Votre franchise pourra évoluer selon le modèle de téléphone, selon la nature du sinistre…

Cependant, en moyenne, comptez une franchise d’environ 25 à 30 euros par sinistre.

Où souscrire une assurance tous mobiles ?

Une assurance tous mobiles concerne l’ensemble des téléphones mobiles, sans distinction, et ce peu importe le propriétaire de l’appareil. Selon les assureurs, vous pourrez étendre cette couverture à un ordinateur portable, une tablette, une liseuse, et même un baladeur MP3 ou bien une montre connectée ! De plus, toute la famille peut être concernée par l’offre.

Mais quels sont les organismes chez lesquels vous pouvez souscrire une assurance pour téléphone mobile ? En réalité, il n’y a pas que vers son opérateur que l’on peut se tourner.

Assurer son mobile chez un opérateur

Fort logiquement, les opérateurs de téléphonie parmi les plus connus, comme Orange, SFR, Bouygues Telecom ou encore Free vous proposent d’assurer votre mobile chez eux suite à la souscription de votre forfait.

En optant pour votre opérateur, vous ne pourrez en revanche couvrir que votre mobile seul, autrement dit celui qui est concerné par le forfait souscrit. Cela limite donc le nombre d’appareils pouvant être couverts.

L’assurance tous mobiles chez les assureurs, banques, distributeurs…

Qu’il s’agisse des compagnies d’assurance spécialisées ou non, des banques ou encore des grands magasins (type Carrefour, Darty…), ils peuvent vous couvrir sur l’ensemble des appareils nomades de votre famille, sans limite du nombre d’appareils et avec un seul contrat pour tout le foyer.

Et justement, sur lesfurets, nous proposons ce type de contrat d’assurance tous mobiles pour toute la famille !

N’oubliez pas l’assurance habitation !

On a tendance à ne pas y penser, mais votre assurance habitation peut également couvrir votre téléphone contre certains risques. Ainsi, l’assurance habitation peut vous proposer une garantie téléphone volé ou cassé, que ce soit dans votre logement ou bien à l’extérieur.

Votre contrat MRH incluant la responsabilité civile mais également une protection des biens du logement en cas de sinistre, vous pouvez choisir de couvrir vos biens électroniques (smartphone, ordinateur…) contre la casse ou le vol. Comme précisé plus haut, vous pouvez étendre cette protection à l’extérieur de votre logement, ceci pouvant prendre la forme d’une extension de garantie.

Regardez attentivement votre garantie bris de glace. Cette garantie peut selon les assureurs concerner également les objets connectés mobiles ou les objets sensibles de votre logement, et donc les smartphones.

Comment souscrire la meilleure assurance mobile ?

Souscrire la meilleure assurance mobile, c’est d’abord prêter attention à plusieurs éléments déterminants dans le choix de votre assurance mobile pas chère.

Quels éléments regarder pour choisir une assurance mobile pas chère ?

Pour trouver la meilleure assurance mobile et la plus adaptée à vos besoins, regardez :

  • Le montant du plafond maximal d’indemnisation. Dans le cas où vous auriez en votre possession un mobile onéreux, voire très onéreux comme les iPhone, le plafond maximal pourrait se révéler insuffisant. Tournez-vous alors vers une couverture plus appropriée.
Pensez également à inclure une garantie spécifique comme la valeur à neuf. Vous serez alors indemnisé sur le prix total de votre téléphone en cas de sinistre.
  • Les délais de carence. Il s’agit de la période durant laquelle votre sinistre ne sera pas pris en charge. Par exemple, à compter de la date d’effet de votre contrat, vous ne serez pas indemnisé en cas de vol dans les 30 jours consécutifs. De même, si un bris de votre écran intervient mais n’affecte pas le bon fonctionnement de votre appareil, un délai de carence de plusieurs mois pourra être appliqué sur ce type de situation.
  • Le nombre de sinistres maximum par an. Cela peut aller jusqu’à 3 chez certains assureurs, mais selon votre utilisation du téléphone, il peut être utile de couvrir ses arrières et prendre une assurance qui en couvre 2 minimum.
  • Les garanties. Bien entendu, c’est elles qui vont définir votre niveau de couverture. La meilleure assurance mobile, c’est celle qui vous couvrira le mieux : n’hésitez pas alors à compléter le plus possible votre couverture selon vos besoins. Mais attention, plus vous souscrivez de garanties, plus votre assurance sera coûteuse.
  • Les exclusions. Nous l’avons vu, elles sont nombreuses ! Prêtez bien attention à votre contrat.
  • Les franchises. Certains assureurs n’en proposent pas, d’autres oui. Là encore, renseignez-vous bien avant de choisir.
  • Le prix. Bien entendu, il s’agit de prendre une assurance mobile pas chère pour votre budget mais qui puisse vous couvrir efficacement.

Choisir votre assurance téléphone portable au meilleur prix

Selon que vous preniez chez un opérateur de téléphonie mobile ou bien une compagnie d’assurances, spécialisée ou non, le prix de votre assurance téléphone portable pourra évoluer plus ou moins haut.

Chez les opérateurs (Orange, Free, Bouygues Telecom et SFR), les prix peuvent aller de 2,99€/mois à 29,99€/mois. Chez les assureurs spécialisés, en revanche, les prix pourront évoluer de 5€/mois à 20€/mois environ. Cette différence de prix s’explique de plusieurs manières :

  • La durée d’engagement. Chez les opérateurs, elle est généralement de 12 mois minimum, contrairement aux assureurs spécialisés qui eux proposent souvent des formules sans engagement.
  • La valeur de votre téléphone. Chez les opérateurs, plus votre mobile est cher, plus votre assurance téléphone portable sera onéreuse.
  • Le nombre de téléphones assurés. Chez les opérateurs, la cotisation est basée uniquement sur le téléphone acheté. Les assureurs spécialisés, de leur côté, proposent en règle générale des cotisations pour tous les appareils nomades de la famille.
  • Le niveau de couverture. Vol, casse, oxydation…

Pourquoi choisir votre assurance téléphone chez lesfurets ?

En choisissant de faire confiance à lesfurets pour le choix de votre assurance téléphone, vous prenez la bonne décision ! Prenez directement contact avec notre leader partenaire de l’assurance pour téléphone mobile et obtenez très rapidement un devis selon vos besoins. Souscrivez en ligne et couvrez-vous immédiatement, au meilleur tarif !

Comparer