MENU

Auparavant, quand un motard rentrait dans une boulangerie pour y acheter une baguette, il en ressortait avec celle-ci couper en deux. C’était le seul moyen de la placer dans son sac ou ses sacoches et de la ramener à la maison. Ce temps là est révolu, grâce à Nicolas Le Darz, un boulanger de Landernau (Finistère). L’artisan vient, en effet, de lancer une baguette recourbée. Deux fois moins longue qu’une baguette classique, elle se range dans un sac et sans faire de miettes.

Les « baguettes du motard » stars de Facebook

Nicolas Le Darz a expliqué l’origine de cette baguette à Ouest-France : « Lorsque je faisais de la moto je galérais avec le pain, mais sans avoir forcément de solution. C’est en discutant avec un stagiaire, fan lui-même de moto, qui un jour m’a lancé un défi : il faut que tu fasses un pain pour les motards, parce que mon père, qui est motard, n’arrive jamais à mettre la baguette dans son sac à dos. » Et la solution, Nicolas Le Darz, il l’a trouvé : « je fais chevaucher la baguette sur deux gouttières, je plie la pâte en deux et le tour est joué. » Fini miettes et mie sèche obtenues après avoir coupé la baguette.

Si l’inventeur a commencé avec « six baguettes par jour », il en prévoit « au moins cinquante » pour les week-ends, indique-t-il au quotidien régional. Car non seulement les clients mordent à pleines dents dans la nouvelle baguette du côté de Landernau, mais les internautes se montrent également réceptifs. « On est à plus de 7.000 partages, 650 commentaires », explique Muriel, l’épouse du boulanger, qui gère la page Facebook du magasin. Ne reste plus à attendre que d’autres boulangeries dans le pays emboîtent le pas et placent les « baguettes du motard » au milieu des « traditions », « campagnardes » et autre « meunières ».

Comparer les devis moto
Comparer les devis moto