MENU

La plaque d’immatriculation aura bientôt une taille standard sur les deux-roues et trois-roues motorisés, ainsi que sur les quadricycles non carrossés. Le ministre de l’intérieur Benard Cazeneuve avait annoncé cette mesure le 26 janvier dernier, dans le cadre du plan sécurité routière. Elle a fait l’objet d’un premier arrêté paru en décembre dernier au Journal Officiel.

Une amende de 135 euros

Depuis le 1er juillet 2015, toutes les nouvelles plaques posées sur ces véhicules mesurent 21×13 cm. Dès le 1er juillet prochain, la plaque d’immatriculation uniformisée deviendra obligatoire pour les deux, trois-roues motorisés et autres véhicules à quatre roues comme les quads. Le propriétaire qui ne se mettrait pas en conformité (plaque non conforme, illisible ou amovible) risquera une amende de 4e classe, soit 135 euros.

Cette mesure vise à faciliter les contrôles des forces de l’ordre ainsi qu’à permettre l’égalité de traitement de tous les conducteurs vis-à-vis des radars.

Pour rappel, tous les véhicules en circulation doivent être enregistrés avant le 31 décembre 2020 dans le système SIV. Comprenez une combinaison 2 lettres – 3 chiffres – 2 lettres. Les anciennes plaques d’immatriculation comportaient aussi le numéro du département.

Fixée par un spécialiste

Pour être conforme, la plaque d’immatriculation doit être fixée sur la moto avec des rivets par un spécialiste. Une formalité obligatoire pour tous les nouveaux modèles. Si votre véhicule plus ancien n’est pas encore immatriculé dans le système SIV, il est conseillé d’opérer ce changement lors de la pause de la nouvelle plaque standardisée.

Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto