MENU

Le torchon brûle entre l’Europe et les Etats-Unis. Le 1er mars dernier, Donald Trump a menacé d’imposer des droits de douane sur les importations américaines d’acier et d’aluminium. Cette décision menace les motos européennes, a réagi l’Association des Constructeurs Européens de Motocycles (ACEM) dans un communiqué publié ce mercredi.

+25% pour l’acier et +10% pour l’aluminium

Donald Trump affirme vouloir protéger l’industrie sidérurgique américaine. Les droits de douane augmenteraient de +25% pour l’acier et de +10% pour l’aluminium. Canada, Chine, Europe… La mesure passe mal auprès de la plupart des partenaires commerciaux des Etats-Unis. La Maison-Blanche compte imposer la même règle à tous. Le matraquage fiscal ne devrait donc pas épargner les alliés du pays de l’Oncle Sam, pointe Caradisiac.

L’Union Européenne prépare déjà sa riposte, avec « des contre-mesures concernant les droits d’importation de produits américains, notamment Harley-Davidson, (le whisky américain) bourbon et les jeans Levi’s », a déclaré Jean-Claude Juncker, porte-parole du président de la Commission européenne, le 2 mars dernier. Dès le lendemain, le président américain a menacé dans un tweet de taxer les voitures européennes en représailles.

Les dangers d’un conflit commercial

Pour l’heure, l’industrie des deux-roues n’a pas été évoquée. Cependant, les Etats-Unis pourraient aussi décider de taxer les motos européennes« L’industrie des motocycles perdrait beaucoup à être entraînée dans ce conflit commercial », prédit l’ACEM. L’organisation professionnelle estime qu’une « potentielle hausse des droits de douane sur les exportations américaines de motocycles nuirait clairement aux entreprises américaines, mais aussi aux économies et emplois européens ».

L’ACEM anticipe « des pertes d’emplois pour l’industrie des motocycles aux États-Unis comme en Europe, particulièrement dans des domaines tels que ceux de la fabrication et de la distribution de véhicules, de pièces et de composants (…) L’Union européenne est un marché clé pour les marques américaines de motocycles. Mais les États-Unis sont également le premier partenaire commercial de l’Europe dans le secteur des motocycles », affirme Antonio Perlot, secrétaire général de l’ACEM.

Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto