Equipement, législation ou encore vignette anti-pollution… L’année 2017 s’accompagne de plusieurs changements dans la vie des motards, même si le contrôle technique à la revente n’est toujours pas au programme. Pour continuer de rouler à moto en toute légalité, petit tour d’horizon des nouvelles mesures en vigueur.

Les vignettes anti-pollution et leurs amendes

Le certificat anti-pollution Crit’Air deviendra obligatoire à partir du 16 janvier 2017 pour circuler à Paris. Tous les véhicules à moteurs sont concernés. Crit’Air vise à limiter la circulation des modèles les plus polluants. Depuis le 1er juillet 2016, vous pouvez le commander directement en ligne. Il se présente sous la forme d’une nouvelle vignette anti-pollution, qui répartit les véhicules en 6 catégories selon leur niveau d’émission.

La vignette est identique pour les motos et pour les automobiles. Les motards doivent la coller de manière bien visible sur le garde-boue avant. Rouler sans coûtera 68 euros (amende 3e classe) aux motards contrevenants. Inutile d’espérer échapper à cette norme, les forces de l’ordre seront intransigeantes. « Si l’amende n’est pas réglée dans un délai de 45 jours, elle est majorée à 180 euros pour la 3e classe », avertit l’administration. Une seule chose à faire, vous équiper au plus vite.

Les gants obligatoires

L’année 2016 s’est achevée sur une meilleure prise en compte de la sécurité des conducteurs de deux-roues. Depuis le 20 novembre dernier, tous les usagers de motos et de scooters doivent obligatoirement porter des gants. En cas de non-respect de la législation, vous risquez 45 euros d’amende. Cette somme sera majorée à 68 euros si vous dépassez le délai de règlement de quinze jours. Cette infraction vous coûtera également 1 point sur votre permis A, A2 ou B.

Les deux-roues de moins de 50 cm3 (accessibles sans permis) ne sont pas concernés par la mesure. Attention, il en va des gants comme pour le casque : les passagers du deux-roues doivent aussi en être équipés. En cas d’infraction, le passager risque uniquement une amende. S’il est mineur, la contravention sera à la charge du conducteur. Les gants de motards doivent être homologués CE, pour bien vous protéger en cas de chute.

La norme Euro4 entre en vigueur

La norme européenne anti-polluante Euro4 est entrée en vigueur le 1er janvier 2017. Pour les constructeurs, cette mesure sonne la disparition de nombreux modèles. Beaucoup de véhicules Euro3 ont d’ailleurs été immatriculés en catastrophe fin 2016. Avec Euro4, le prix des deux-roues neufs de plus de 125 cm3 a automatiquement augmenté, car le système ABS ou CBS est devenu obligatoire sur les nouveaux modèles. Et qui dit équipement électronique de pointe dit prix plus élevés.

Suivant la même logique, le prix des motos d’occasion Euro3 devrait baisser puisque ces modèles ne seront plus fabriqués. Les primes d’assurance pour ces modèles devraient baisser également pendant 2017, puisque le prix d’une assurance deux-roues repose en grande partie sur la valeur du véhicule. C’est donc le moment de comparer les prix avec LesFurets.com et peut-être de changer d’assureur.

Comparer les devis moto
Comparer les assurances moto