MENU

Conçu et dessiné par des ingénieurs du fabricant de smartphones HTC, le GoGoro a demandé plus de quatre ans avant d’être présenté au Consumer Electronic Show de Las Vegas. Ce scooter se veut bien plus qu’un concept de fabrication en s’associant à un réseau offrant des services proches de celui des vélos en libre-service.

Gogoro sur piste

Il faut dire que les 18 millions de scooters électriques pour 24 millions d’habitants que compte Taipei représentent un potentiel intéressant localement et dont le concept est aisément exportable vers les pays voisins. À Taiwan ou en Chine continentale, il y a en effet bien longtemps que le scooter et le vélo électrique font partie des moyens de transport traditionnels.Esthétiquement réussi, le GoGoro possède un coffre pouvant accueillir deux batteries étanches et portables en supplément du casque. Le point fort du système GoGoro repose sur le fait que les 80 points de ravitaillement de la capitale ne proposent pas des bornes de recharge, mais des batteries chargées.

Moyennant un abonnement, le propriétaire peut ainsi repartir du point de ravitaillement avec des batteries lui offrant une autonomie maximale. Rechargé en quelques secondes, le scooter peut alors à nouveau délivrer ses performances maximales soit 55 km/h en seulement 4,2 secondes, une vitesse maximale de 95 km/h et une autonomie variant de 55 à 110 km en fonction de l’utilisation.

Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto