Comparateur d'assurance moto
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance moto qui vous convient
Comparer
Partager sur

9 accidents de moto sur 10 sont provoqués par une erreur humaine. Pour changer cette statistique, l’équipementier Bosch a dévoilé le 30 mai dernier une alarme connectée anti collision. Le système détecte un éventuel obstacle sur sa route, et partage l’information avec d’autres deux-roues, rapporte le site La Boussole 74.

Réduire de 50% les accidents d’ici 2 à 3 ans

La marque allemande a présenté son alarme dans son centre d’essai situé à Boxberg (Allemagne). Déjà disponible sur la déjà disponible sur la KTM 1290 Super Adventure, cette technologie présente encore une marge d’amélioration. « Lors de la démonstration, où une moto et une voiture abordaient simultanément un croisement, l’alerte s’est déclenchée tardivement, la bulle de sécurité englobant les véhicules n’étant pour l’heure que de 20 x 20 m » rapporte Moto-mag.

Pour réduire de 50% les accidents de moto d’ici 2 à 3 ans, Bosch mise sur plusieurs équipements technologiques. L’équipementier développe aussi le MSC, un système qui contrôle la stabilité des motos. Cet outil entre notamment en jeu dans les virages, ou pour limiter le risque de chute en cas de freinage d’urgence. Le MSC équipe déjà la KTM 1190 Adventure, la 1290 Super Adventure ou encore sur la Suzuki DL 1000 V-Strom.

Un système eCall pour compléter l’alarme

Pour améliorer la sécurité routière des motards, Bosch table donc sur des machines de plus en plus intelligentes. Chaque deux-roues connecté comportera un transmetteur de la taille d’un paquet de cigarettes. La moto transmettra d’abord à un cloud des informations sur ses propres caractéristiques techniques, sa vitesse ou encore sa position. La machine collectera aussi des données sur son environnement, comme la présence de poids-lourds, une météo particulière ou un obstacle temporaire.

L’alarme anti-collision de Bosch doit permettre d’éviter l’accident. Mais puisque le risque zéro n’existe pas sur la route, Bosch propose aussi en complément son système eCall (en anglais emergency call, ou « appel d’urgence »). Lorsqu’il détecte une chute, le dispositif alerte un centre d’appel. En fonction du degré d’urgence de l’appel, le centre pourra ensuite directement prévenir les secours.

Comparer les devis moto
Partager sur
Comparer les devis moto