Assurance vélo
Indiquez vos besoins et trouvez l'assurance vélo qui vous convient
Comparer
Partager sur

Qu’est-ce qu’un cyclomobile léger ?

Ils rejoignent, dans le Code de la route, les autres engins de déplacements personnels motorisés (EDPM), à l’instar des trottinettes électriques, des gyropodes, des monoroues et des hoverboards. Les cyclomobiles légers, encore appelés draisiennes électriques, sont de petits deux-roues équipés d’un siège, ressemblant à un mini-vélo. Ils peuvent être utilisés dès l’âge de 12 ans.

Les cyclomobiles légers sont une sous-catégorie des cyclomoteurs. Ils appartiennent précisément à la sous-catégorie L1e-B, réservée aux véhicules équipés d’un moteur électrique dont :

  • la vitesse maximale n’excède pas les 25 km/h
  • la puissance maximale ne dépasse pas les 350 W
  • le poids à vide se limite à 30 kg

Cyclomobiles légers et autres EDPM : les zones de circulation autorisées

La place des EDPM dans l’espace public est strictement encadrée.

En agglomération, vous devez circuler avec votre engin sur les pistes et bandes cyclables s’il y en a. Sinon, vous pouvez circuler sur les chaussées dont la vitesse maximale autorisée est de 50 km/h, ou moins. La circulation des EDPM est, en revanche, interdite sur les trottoirs. Vous avez tout de même la possibilité de vous y garer, à condition de ne pas gêner la circulation des piétons ni de compromettre leur sécurité.

Hors agglomération, vous ne pouvez circuler que sur les pistes cyclables et les voies vertes (chemins de halage, routes forestières…).

EDPM : quels sont les équipements obligatoires ?

Les EDPM doivent obligatoirement être équipés :

  • d’un système de freinage
  • d’un avertisseur sonore
  • de feux de position avant et arrière
  • de catadioptres (dispositifs rétroréfléchissants) avant et arrière

Les conducteurs, quant à eux, sont tenus de porter, de nuit ou lorsque la visibilité est réduite (par temps de brouillard, par exemple), un vêtement réfléchissant, y compris en agglomération. Le reste du temps, son port est simplement conseillé. Enfin, le port du casque n’est pas obligatoire, mais vivement recommandé.

Assurer son EDPM avec lesfurets

S’il n’est pas nécessaire de faire immatriculer votre engin de déplacement motorisé, ni donc de faire une demande de carte grise, il est en revanche obligatoire de l’assurer au minimum au titre de la responsabilité civile. Comme c’est d’ailleurs le cas pour tous les véhicules terrestres à moteur. Cette assurance couvre les dommages que vous pourriez causer à autrui en cas d’accident.

Le conseil de François !
Savez-vous que chez lesfurets, nous comparons aussi les assurances vélos et autres engins de déplacement motorisé ? N’attendez plus, complétez un simple formulaire et obtenez, dans la foulée, des offres d’assurance adaptées à la fois à vos besoins et à votre budget ! Et en plus, notre service est gratuit et sans engagement.
Comparer les devis
Partager sur
Comparer les devis