MENU

Le certificat Crit’air (1) obligatoire à Paris depuis hier ne fait pas l’unanimité. Plus de 200 « Motards en colère » se sont rassemblés ce même jour dans la capitale pour protester contre les restrictions de circulation anti-pollution, selon l’AFP.

Les motards se sentent injustement mis en accusation. « Les deux-roues ne sont pas un problème mais une solution à la pollution. Ils roulent à l’essence et n’émettent donc pas de particules, et ce sont des véhicules de faible gabarit », a affirmé le président de la Fédération française des Motards en colère, Jean-Marc Belotti. Quelques 600.000 véhicules roulent chaque jour à Paris, dont 100.000 camionnettes et poids lourds et 100.000 deux-roues.

2,5 millions de vignettes

Les manifestants s’étaient rassemblés sur l’esplanade du Château de Vincennes (à l’est de la capitale) avant de se rendre devant la Mairie de Paris et beaucoup ont exprimé leur désarroi.  « J’ai 50 motos et pas une qui a le droit de rouler à Paris », a regretté Pierre Landré, 64 ans, collectionneur de motos anciennes. Au quotidien comme lors de manifestations culturelles telles que la Traversée de Paris, les véhicules trop vieux (et donc polluants) ne sont plus les bienvenus en semaine dans les rues de la ville-lumière, sauf s’ils disposent d’une carte grise « véhicule de collection ». « Moi je n’ai pas acheté de vignette et je n’ai pas l’intention de le faire », a lancé Franck Clouzet, 53 ans.

Selon le ministère de l’Environnement, 2,5 millions de vignettes ont déjà été demandées. Le certificat coûte 4,18 euros l’unité. Les motards ne sont pas les seuls mécontents. Dimanche dernier, une centaine d’automobilistes avaient manifesté à Paris au volant de leurs voitures de plus de 20 ans pour protester contre les nouvelles règles.

(1). Tous les véhicules circulant dans Paris, y compris étrangers, doivent désormais arborer une vignette de couleur qui indique leur niveau d’émission de polluants (oxydes d’azote, particules). Crit’air va de vert pour les plus « propres » à gris pour les plus polluants. Ce dispositif vise à écarter les véhicules les plus polluants lors des pics de pollution qui se sont multipliés récemment dans plusieurs régions de France. Pour en savoir plus, cliquez ici

 

Comparer les devis moto
Comparer les devis moto