MENU

Le compte à rebours est lancé pour les moteurs thermiques. Le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, a présenté ce jeudi son « Plan climat » pour la France. Les moteurs diesel et essence ne seront plus vendus en concession dans l’Hexagone à partir de 2040, a déclaré le ministre.

Objectif neutralité carbone d’ici 2050

Nicolas Hulot a reconnu poursuivre un objectif « lourd » pour les constructeurs. Cette date butoir représente aussi « un agenda de santé publique » a souligné le ministre. Le gouvernement entend atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. A cette date, les rejets de gaz à effet de serre devront être parfaitement compensés par les puits de carbone (sols, forêts, océans, etc.). Pour y parvenir, les moteurs thermiques devront laisser la place à des véhicules moins polluants.

Pour encourager les Français dans cette voie, la fiscalité du gazole s’alignera sur celle de l’essence d’ici 2022. Il s’agit là d’une promesse de campagne d’Emmanuel Macron. D‘ici 2022, les taxes sur le sans-plomb 95 devraient augmenter de 5 à 10 centimes, selon le calcul du site Caradisiac. Nicolas Hulot a évoqué une « prime de transition » destinée aux ménages les plus modestes, pour investir dans un véhicule propre. Le ministre n’a pas précisé le montant de cette prime.

Le marché du deux-roues électrique a explosé en 2016

Cet agenda politique constitue une véritable aubaine pour le marché du deux-roues électrique, qui a décollé en 2016. L’année dernière, la France a  comptabilisé 5 451 immatriculations de deux-roues électriques. C’est trois fois plus que les 1 800 immatriculations enregistrées en 2015. Ce marché est encore dominé par les scooters de petites cylindrées, comme le Ligier Pulse 3. Ce seul modèle avait raflé près de 56% du marché global, notamment grâce à une grosse commande du groupe La Poste.

« Les politiques précipitent les motos thermiques dans l’obsolescence » avait prévenu en juin 2016 à Paris Umberto Ucelli, directeur Europe du constructeur de motos électriques Zero Motorcycle. Les grands constructeurs de deux-roues prennent le virage des modèles 100% électriques. Harley Davidson proposera en 2020 une moto inspirée du prototype Livewire. Autre exemple plus modeste sur le marché français, Electric Motion vient de sortir la Etrek, une trial électrique. Le futur du deux-roues s’écrit en électrique.

Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto