MENU
Comparateur d'assurance moto
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance moto qui vous convient
Comparer
Partager sur

Un simple moteur de recherche suffit le plus souvent à trouver sur le net une photo de la même moto que celle qui recevra la fausse plaque. Dans la plupart des cas, ce sont en effet les sites de petites-annonces qui servent de fichier central aux adeptes de la doublette. Une fois la plaque fabriquée, elle est posée sur la moto de même type et parfois de même couleur. Si le deux-roues est flashé par un radar automatique, c’est alors le propriétaire de la moto légalement immatriculé qui reçoit la contravention.

Si cette technique est facile à mettre en œuvre, elle peut coûter très cher au propriétaire fautif. L’article L317-4-1du Code de la route prévoit un emprisonnement pouvant atteindre 7 ans, 30 000 € d’amende et un retrait de 6 points. Les assureurs peuvent pour leur part refuser l’indemnisation en cas d’accident et résilier le contrat.

Les victimes de la « doublette » ont tout intérêt à entamer une démarche assez lourde, mais heureusement presque gratuite. La procédure consiste en une plainte déposée au commissariat ou à la gendarmerie en joignant la photo prise par le radar. Une fois en possession du récépissé, le propriétaire du deux-roues ou de la voiture peut recevoir une nouvelle immatriculation. Ne pas oublier ensuite de faire modifier le contrat d’assurance moto pour qu’il prenne en compte les modifications.

Comparer les devis moto
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto