Comparateur d'assurance moto
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance moto qui vous convient
Comparer
Partager sur

La moto volante Flike a été présentée ce vendredi au Salon du Bourget, qui se tient à Paris (Ile-de-France) jusqu’à dimanche prochain. Digne de la guerre des étoiles, cet engin a été mis au point par la start-up hongroise ByeGravity. Il se présente comme un tricoptère personnel contrôlable par deux joysticks, rapporte Caradisiac.

Une vitesse maximale de 100 km/h

Coté technique, six rotors regroupés par deux permettent de décoller. Ils agissent en contre-rotation sur trois axes, tous positionnés à égale distance en cercle autour du conducteur. Les concepteurs de Flike avaient déjà réussi un tout premier vol en 2015. Leur appareil ne peut transporter qu’un seul passager, mais peut déjà atteindre une vitesse maximale de 100 km/h. Il peut également monter jusqu’à 30 mètres d’altitude, rapporte Techniques-ingenieur.

Côté motorisation, Flike est équipé d’un moteur hybride (essence et électrique) qui lui garantit une autonomie actuelle de 60 minutes en vol. Cette moto volante peut transporter une charge maximale de 100 kg. La moto volante définitive pourrait être commercialisable « d’ici deux ou trois ans » a précisé au DailyMail Balazs Kerulo, PDG de ByeGravity. Pour rappel, la startup hongroise n’est pas la seule entreprise à préparer un véhicule volant.

Les engins volants du Paris Air Lab

Le 52e Salon du Bourget accueille cette année une centaine de startups dans le cadre du premier Paris Air Lab. La plupart sont issues de l’incubateur Starbust Accelerator, dédié à l’industrie aéronautique et spatiale. Ces petites entreprises croisent les mastodontes du secteur. Aux côtés de Flike, les visiteurs pourront découvrir par exemple le taxi volant autonome d’Airbus. Cet autre engin 100% électrique dispose de quatre doubles rotors contrarotatifs.

De son côté, une firme slovaque entend faire sensation avec son Aeromobil 4.0. Cet avion-voiture est capable de rouler au sol au moyen d’un moteur thermique à essence. En quelques secondes, il peut se changer en engin volant. L’Aeromobil 4.0 peut atteindre une vitesse maximale de 200 km/h, pour une autonomie de 875 km. Cet engin devrait être commercialisé en 2018, et le taxi volant d’Airbus en 2020. Flike ne sera pas seule à arpenter le ciel !

Comparer les devis moto
Partager sur
Comparer les devis moto