MENU
Comparateur d'assurance moto
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance moto qui vous convient
Comparer
Partager sur

On ne le répétera jamais assez : ce salon international de la moto de Milan est « exceptionnel » du point de vue des nouveautés. Les sites spécialisés truffent leurs comptes-rendus de superlatifs quand les fils Twitter des aficionados de deux-roues regorgent de smileys enthousiastes et de pouces plus que levés.

Pour les initiés, les constructeurs n’ont pas lésiné sur les innovations. Faisant le grand ménage dans leurs gammes, Suzuki et compagnie ont misé sur le bolide néorétro ou la supermoto qui sera toujours plus belle, plus rapide, plus légère voire « sportissime » et « exclusive ».

Tour d’horizon des motos qui ont secoué l’exposition milanaise.

  • La « sportissime » 1299 Superlegerra

Puissance « super » maxi, poids « super » mini, matériaux « super » nobles, équipement « super » haut de gamme, électronique « super » sophistiquée et tarif « super » inédit… Ducati a présenté dès l’ouverture de cet Eicma 2016 sa « quintessence », soit la nouvelle version de sa 1299 Superleggera.

Véritable vitrine technologique dont seulement quelques exemplaires seront mis en vente chaque année (500 au total), cette hypersport est apparemment « ce qu’il se fait de mieux chez la marque Italienne ». La « sportissime », dixit Ducati, bénéficie des toutes dernières évolutions de l’électronique Ducati. En attendant de connaître son tarif définitif, certains sites avancent le prix élitiste de 80 000 euros et une disponibilité au mois de mai 2017.

  • CBR650F et CB650F, stars chez Honda

Les stars du stand Honda semblent sans conteste être les CBR650F et CB650F. Héritant d’un bond de puissance et de mises à jours bienvenues, les sportives n’ont pas manqué d’arguments pour impressionner journalistes et visiteurs.

Avec sa petite sœur, la CB650F, la Honda se montre performante, accessible et assez légère. Pour les initiés, les deux frangines sont dotées du même 4-cylindres en ligne à double ACT et 16 soupapes de 649cc, développant 67kW, soit 3 de plus qu’aujourd’hui, à 11.000tr/min. Reste que pour ce millésime 2017, la CB650F profite d’une longue liste d’améliorations qui la rendent toujours plus efficace et dynamique. Au menu également, une sonorité plus forte et plus sourde et des rapports de transmission plus courts qui renforcent les performances à mi-régimes.

Egalement modifiée pour 2017 dans le sens d’une plus grande sportivité, la CBR650F présente un nouveau carénage plus compact et plus aérodynamique qui n’est pas sans rappeler la nouvelle CBR1000RR Fireblade. Au programme donc : plus de puissance, une partie-cycle améliorée et une ligne plus agressive. On ne connaît pas encore la disponibilité ni le tarif de ces deux machines mais certains sites les imaginent autour des 7.600 euros pour la CB et 8.400 euros pour la CBR.

  • La « Z900 » brille chez Kawasaki

La grande attraction du constructeur japonais est incontestablement la Z900. La Kawa « 900 » crache 12 chevaux et 15,6 Nm de plus que la « 800 », tout en se conformant à la norme Euro 4. Plus musclée, la Z900 est aussi plus dynamique puisqu’elle rend 18,5 kg à sa devancière.

Parallèlement, le nouveau roadster Kawasaki se veut plus accessible en positionnant sa selle quasiment 4 cm plus bas (795 mm). Plus puissante, plus légère et plus basse… Les visiteurs ont été conquis et donnent rendez-vous à Kawasaki en février 2017… avec un peu moins de 9.000 euros en poche.

  • La Yamaha XSR900 Abarth en série limitée

Yamaha s’est tourné vers le préparateur-constructeur italien de voiture de sport Abarth pour imprimer une nouvelle identité à son Café racer. Châssis et moteur issus de la Yamaha XSR 900, guidons de type bracelet, carrosserie avec petite tête de fourche à bulle noire et dosseret de selle monoplace… la Yamaha XSR900 Abarth affiche sa différence. Ceci sans oublier une réduction du poids en adoptant la fibre de carbone pour le garde-boue avant et le capot de selle ou encore le titane pour l’échappement signé Akrapovic.

Ceux qui vont craquer devront faire vite car la production de cette édition Abarth est limitée à 695 exemplaires (avec plaque numérotée en aluminium) et sa mise en vente débutera sur www.xsr900-abarth.eu le 17 janvier 2017 à 14 heures. Aucune information n’a filtré sur le prix.

  • HP4 Race, la superbike de BMW

Impossible de faire le point sur les bolides qui ont bouleversé le salon sans revenir sur BMW et son HP4 Race. Le constructeur allemand a surpris en présentant ce prototype inédit de sa S 1000 RR. Ce HP4 Race fait la part belle au carbone et a été défini par le constructeur allemand comme rien de moins que « la moto BMW la plus exclusive de tous les temps ».

Avec son cadre et ses jantes en fibres composites, cette BMW HP4 Race sera fabriquée à la main et en série limitée à partir du deuxième semestre 2017. Tout comme ses performances, le prix de cette HP4 Race reste pour le moment top secret.

Comparer les devis moto
Partager sur
Comparer les devis moto