MENU

Grosses roues, cadre large, deux sièges confortables… Jean-Christophe Schepers, un habitant de Saint-Aulaye (Dordogne) a mis au point un scooter électrique singulier. Le Dock Schepers rompt avec les lignes habituelles de ce type de deux-roues, rapporte France 3 dans un reportage publié le 8 juin dernier.

45 km/h en vitesse de pointe

Cet engin fait maison répond à un besoin de mobilité très particulier. Le Périgourdin a conçu ce scooter pour permettre à son épouse de se déplacer librement, malgré sa sclérose en plaquesJean-Christophe Schepers a d’abord pensé fournir à sa compagne un scooter venu des Etats-Unis. Électriques, silencieux, non-polluants… Ce genre de scooter se rencontre souvent en Floride. Ces deux-roues n’ont pas l’autorisation réglementaire pour rouler en Europe.

L’importation se révèle un véritable casse-tête. Le quinquagénaire a donc décidé de construire sa propre machine, à partir de pièces achetées aux quatre coins du monde. Le cadre vient des Etats-Unis, mais le câblage a été fabriqué au Japon. Le moteur électrique de 1 500 Watts a été conçu en Allemagne puis monté à Hong Kong (Chine). Le Dock Schepers roule à 45 km/h en vitesse de pointe. La batterie amovible offre une autonomie de 60 kilomètres.

Disponible en version trois-roues

Pour recharger l’engin, comptez 4 heures sur une prise électrique standard. Cet équivalent 50 cm3 s’adapte particulièrement bien aux parcours urbains. Jean-Christophe Schepers a décidé de commercialiser la première version de son scooter. Le deux-roues peut transporter jusqu’à 200 kilos de charge. L’inventeur réalise actuellement des tests pour prolonger l’autonomie. Objectif, réussir à rouler 120 kilomètres avant d’avoir besoin de recharger.

Le Dock Schepers se veut entièrement personnalisable. Il peut s’adapter en modèle trois-roues, en fonction de la gravité du handicap. Le véhicule pèse entre 70 et 85 kilos selon la version retenue, pour une longueur comprise entre 1,85 et 2 mètres. L’utilisateur accède à un certain nombre d’options, comme le WiFi pour écouter la radio ou connecter son smartphone. Pour vous offrir un exemplaire, comptez de 2 500 à 3 000 euros.

Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1 commentaire(s)

    1. Eric

      Si je peux me permettre, tout le monde a le droit de se monter un commerce quel qu’il soit. Mais quand je lis votre article et en approfondissant le reportage de France 3, je suis un peu sceptique sur la véracité de ce que je peux lire…. Ce monsieur n’a rien inventé du tout ! L’importation n’est pas un casse tête car nous en importons aussi avec homologation pour la France et ce sont exactement les mêmes modèles et les options sont identiques.. Comment peut-on se faire passer pour un concepteur alors qu’il y a des revendeurs sur le territoire et que 95% des modèles proviennent de fabricants made in taiwan ? Pour info si il fait son importation pour les MEMES produits que nous distribuons, je ne suis pas étonné du prix élevés de ses scooters… (2800 contre 1600 chez nous à l’identique..). Et jouer sur l’empathie pour vendre c’est un peu limite mais bon chacun sa stratégie. Si nous avions su, nous aurions délivré des ordonnances avec nos modèles pour les déclarer à la sécurité sociale… Bon ok je sors.

    Comparer les devis moto