MENU

Monoroues, skates, gyropodes, vélos avec assistance… La mobilité urbaine passe par l’électrique. En 2017, JME Mobilité n’échappe pas à la règle. Créée en 2016 à La Baule (Loire-Atlantique), la marque élargit son catalogue avec les scooters ToMi, WaMi et Pro, a rapporté le site Avem vendredi dernier.

Deux scooters pour les particuliers

Le scooter ToMi équivaut à un 50 cm3 thermique. Sa batterie lithium de 72 V – 20A alimente un moteur de 3 kW. Sa vitesse maximale atteint 45km/h pour une autonomie de 60 kilomètres. La batterie non-amovible se recharge en 6 à 8 heures, sur une prise électrique standard. Le deux-roues pèse 105 kilos à sec. Il peut transporter deux personnes, à condition que le poids cumulé des deux passagers ne dépasse pas 160 kilos. Le ToMi dispose de freins à tambour à l’arrière.

Changement de ligne et de taille avec le WaMi. Ce deuxième engin plus volumineux (1.900 x 620 x 1.100 mm contre 1.790 x 580 x 860 mm) se révèle plus léger avec ses 98 kilos. Comme son petit frère, il dispose d’une prise USB et d’un coffre de selle. En revanche, il est équipé de freins à disque à l’avant et à l’arrière et d’une batterie amovible. Une batterie supplémentaire vendue 659 euros augmente son autonomie à 100 kilomètres, pour une vitesse identique à celle du ToMi.

Un scooter professionnel moins rétro

Le troisième scooter de la gamme est destiné aux professionnels. Le scooter Pro abandonne la ligne rétro des autres deux-roues de la marque, ce qui le rend plus fonctionnel. Le conducteur peut équiper son engin d’un top case de grande contenance et d’un panier à l’avant selon ses besoins. Pour ce modèle baptisé Pro, le constructeur propose aux éventuels acheteurs de demander un devis.

Le prix de vente du scooter Pro n’est pas affiché sur le site. En revanche, le ToMi est commercialisé à 2.090 euros. Pour un WaMi, comptez 3.020 euros une fois déduit le bonus écologique (prix de base 3.690 euros). Sur le site internet du constructeur, l’acheteur peut personnalise son ToMi en bleu ou noir, avec une selle noire ou marron. Le WaMi n’est proposé qu’en noir. La gamme de couleurs devrait s’étoffer à l’avenir.

Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1 commentaire(s)

    1. Paris

      Messieurs les constructeurs de scoot electrique, c’est quand vous voulez pour nous sortir un équivalent 125 Avec de bonnnes perfs et surtout un look vintage .
      Faites une étude de marché et vous verrez qu’il y a de la demande.
      Je n’attend que ça pour revendre mon Django très joli mais poussif bruyant, gourmand et polluant

    Comparer les devis moto