MENU
Comparateur d'assurance moto
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance moto qui vous convient
Comparer
Partager sur

À l’issue du Comité interministériel de la Sécurité routière (CISR) ce mardi, le gouvernement a annoncé 18 mesures pour lutter contre la hausse de la mortalité routière. La 15e concerne les motards, vivement incités à porter un équipement complet homologué CE. Ce dispositif pourrait devenir obligatoire en 2019, avance Le Repaire du Motard.

Des motards « pas suffisamment équipés »

Les utilisateurs de deux-roues restent moins nombreux que les automobilistes sur la route. 1 accident mortel sur 5 implique cependant un motard ou un conducteur de scooter. Les deux-roues motorisés représentent même 44% des accidents graves. Au regard de ces chiffres rapportés par le CISR, le gouvernement estime que les motards ne sont « pas suffisamment équipés » en termes d’équipements homologués. Ce défaut de protection pose un sérieux problème de sécurité.

Dans le détail, 1 usager de deux-roues sur 4 ne porterait pas de blouson. 7 sur 10 oublieraient le pantalon de moto pour conduire. Enfin, un tiers d’entre eux se passeraient de bottes. Le gouvernement entend « encourager le port de bottes et d’une protection gonflable de l’ensemble thorax/abdomen (airbag) certifiés CE à moto ». Pour le moment, le gouvernement envisage des mesures incitatives, et mise sur la prévention pour responsabiliser les motards.

Toujours pas de norme pour les airbags

Pour généraliser le port de l’équipement, les autorités veulent cibler les jeunes conducteurs. Le gouvernement va développer « les partenariats avec les moto-écoles afin d’accoutumer les futurs conducteurs au port de ces équipements durant l’apprentissage de la conduite ». Le plan gouvernemental ne mentionne aucune obligation légale supplémentaire pour les motards. La France ne dispose cependant d’aucune norme officielle concernant les airbags pour motards, rappelle L’Equipement.

Pour protéger les motards, le gouvernement souhaite aussi impliquer les autres usagers de la route. La 15e mesure prévoit d’augmenter leur visibilité « en autorisant l’allumage des feux de brouillard de jour ». Cette disposition va dans le même sens que l’obligation des feux de jour sur les voitures récentes. Les motards pourront ainsi se distinguer des véhicules à 4 roues, même en dehors des périodes de faible visibilité.

Comparer les devis moto
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto