MENU
Comparateur d'assurance moto
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance moto qui vous convient
Comparer
Partager sur

Elle est d’une « beauté fatale »Triumph doit dévoiler demain, mercredi 19 octobre (le 24 octobre en Amérique du Nord), la dernière moto de sa gamme classique. Et le constructeur britannique sait entretenir le suspense. A coups de teasers dignes des plus grandes productions hollywoodiennes, Triumph orchestre savamment la sortie de son bolide, histoire d’exciter les passionnés. 

Cette « beauté fatale » joue la carte de l’épuré

Alors que le catalogue de Triumph en 2017 ne doit sortir que dans deux mois, « beauté fatale » (Brutal Beauty) se dévoile tout en courbes. D’après la vidéo postée sur YouTube, il devrait s’agir d’une néorétro, d’un bobber de série. En témoignent le phare rond, les soufflets apposés sur la fourche ou le réservoir au look vintage.

Longue et basse et vintage, cette « beauté fatale » jouerait donc la carte de l’épuré, résume le site MotoMag qui mise sur « un twin parallèle de 1200 cm3 (96 ch à 6 750 tr/min et 11,4 m.kg à 4 950 tr/min) qui équipe déjà la Thruxton R » qui a connu un joli succès.

Triumph n’a pas misé sur les salons de la moto

Selon les sites spécialisés, le Bobber avait récemment été pris en photo lors de tests effectués sur la route. Des photos volées illustraient bel et bien un nouveau modèle rétro qui n’a finalement pas été dévoilé au salon Intermot de Cologne (Allemagne). Les équipes de Triumph ont, en effet, choisi la période d’accalmie entre les salons européens de Cologne et de Milan (Eicma) pour se faire remarquer avec cette nouvelle Triumph qui aurait pu se noyer dans la masse des nouveautés dévoilées en Allemagne la semaine dernière.

Forcément, LesFurets.com reviendront demain vous en dire plus sur ce nouveau bolide, alors que les plus impatients pourront suivre le lancement de la Triumph en live streaming sur le site : fortheride.com

Comparer les devis moto
Partager sur
Comparer les devis moto