MENU
Comparateur d'assurance moto
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance moto qui vous convient
Comparer
Partager sur

Uber va privilégier les deux-roues électriques pour les courts trajets urbains. C’est ce qu’a laissé entendre son PDG Dara Khosrowshahi le 27 août dernier dans le Financial Times. « Durant les heures de pointe, il est très inefficace qu’une masse de métal d’une tonne transporte une personne pour l’emmener 10 rues plus loin », a-t-il assuré.

Trajets de moins de dix rues

Vélos, trottinettes et scooters électriques… La solution se dessine en deux-roues. De quoi rompre avec le modèle d’Uber, qui s’est spécialisé dans la solution de voiture de transport avec chauffeur (VTC). « À court terme financièrement, ce n’est peut-être pas une victoire pour nous, mais stratégiquement, à long terme, nous pensons que c’est exactement ce que vers quoi nous devons aller », confirme le dirigeant de l’entreprise américaine.

Uber proposera de troquer la voiture pour le vélo ou la trottinette, à condition que le trajet ne dépasse pas une dizaine de rues. L’entreprise prépare ce pivot depuis plusieurs mois déjà. En avril dernier, Uber rachetait la startup californienne Jump Bikes. Cette jeune société s’est spécialisée dans les vélos en libre-service, qu’elle propose déjà dans huit grandes villes américaines. Elle s’implantera à Berlin (Allemagne) à la rentrée, rappelle Le Figaro.

Une politique d’investissements ciblés

Après l’accident mortel survenu en mars dernier avec un Uber autonome, l’entreprise traverse une période charnière. C’est l’heure des choix importants. Début juillet dernier, Uber a décidé d’investir dans les trottinettes électriques Lime aux côtés de Google Ventures. Lime propose ses trottinettes électriques dans quelque 70 villes dans le monde, y compris Paris depuis juin dernier. Vélos et trottinettes peuvent être réservés sur l’application.

Financièrement, le pari reste risqué pour Uber. Sur une même distance, un trajet en vélo rapporte moins d’argent à l’entreprise que la même distance en voiture. Dara Khosrowshahi croit cependant à l’avenir de ce créneau, qui représente une diversification. D’après lui, les clients choisiront Uber pour les trajets en voiture plus longs, plus réguliers et plus rémunérateurs. De quoi peut-être rassurer les actionnaires de l’entreprise, qui a perdu l’an passé 4,5 milliards de dollars.

Comparer les devis moto
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto