MENU
Comparateur d'assurance moto
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance moto qui vous convient
Comparer
Partager sur

Transformer son vélo traditionnel en deux-roues électrique ? C’est devenu un jeu d’enfant grâce aux kits électriques amovibles à fixer sur son engin. Ce type de boîtier s’accroche sous la selle, rapporte Europe 1. Son moteur fonctionne avec une bande de roulement, laquelle appuie sur la roue arrière pour l’entraîner dès que vous pédalez.

Deux exemples Britanniques

Plusieurs fabricants proposent ce genre de kit, qui fonctionne sur le principe inverse d’une dynamo. Créé en 2016, le Britannique Rubbee commercialise un exemplaire garanti 5 ans. Cet équipement pèse 6,5 kilos. Sa batterie LiFePO4 développe une puissance de 250 Watts pour une autonomie de 40 km/h. Le pilote peut ainsi rouler à 25 km/h en vitesse de pointe. L’objet se recharge en 4 heures sur une prise standard. Une LED de couleur bleue indique la charge restante, indique bikeelec.

Ce kit coûte 349 euros en précommande. Dans la catégorie des dispositifs rapides à monter, le concurrent Revos propose un boîtier à fixer en 10 minutes sur le tube de selle. La batterie lithium-ion de 100 Wh ou 209 Wh se câble jusqu’à l’unité d’entraînement. Elle se recharge avec un port USB, indique Le Blog des tendances. Vous atteindrez la même vitesse, pour un prix compris entre 398 euros et 501 euros selon la puissance de la batterie. Cet équipement arrivera sur le marché en juillet prochain.

Des ateliers pour apprendre

La société canadienne Alizeti présente un exemplaire un peu plus puissant, rapporte NeoZone. Son moteur de 500 Watts pèse 4,9 kilos, ce qui en fait le kit le plus léger de sa catégorie d’après le fabricant. Il vous assure une vitesse de 32 km/h pour une autonomie de 64 kilomètres. L’Alizeti 300C dispose aussi de feux avant et arrières (clignotants inclus), d’un klaxon et d’un indicateur de niveau de batterie. Il se recharge sur un port USB. Comptez 720 euros à l’achat.

Vous hésitez à sauter le pas ? Certains organismes prennent en charge la métamorphose de votre bécane. L’association Roue Libre à Aix-les-Bains (Ain) propose par exemple l’entretien d’un vélo en autonomie à moindre coût. La structure met à disposition de ses membres des outils et des pièces détachées de récupération, rapporte La Voix de l’Ain. L’association organise aussi des ateliers pour monter soi-même un kit électrique sur son vieux vélo.

Comparer les devis moto
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto