MENU

Assurance moto : les règles de base

Votre moto doit être assurée à l’instant même où elle vous appartient. Et ce, que vous comptiez rouler avec immédiatement ou pas. Contrevenir à cette règle est risqué : un défaut d’assurance pourrait en effet vous coûter 3.570 euros d’amende, voire la suspension de votre permis moto et la confiscation de votre véhicule. Au minimum (légal), votre moto doit être assurée “au tiers.” Cela inclut la responsabilité civile : en cas d’accident responsable, l’assurance prend en charge les dommages corporels et matériels infligés à un tiers, mais ne couvre pas vos propres frais. Elle doit donc impérativement comporter une garantie personnelle du conducteur, qui vous protège en cas d’accident non responsable avec un tiers non identifié (un chauffard qui vous ferait tomber et prendrait la fuite, dans le pire des cas).

Évaluez le prix de votre deux-roues

Tout commence là. En cas de sinistre, votre compagnie d’assurance moto établira le montant de l’indemnisation en fonction de la valeur de votre engin sur le marché. Vous devez donc d’abord prendre le temps d’estimer cette dernière, par rapport à sa cote Argus. Celle-ci dépend de plusieurs critères, comme la marque, le modèle, son âge (s’agit-il d’une moto neuve ou d’occasion ?), mais aussi de son kilométrage. Si vous achetez un modèle d’occasion, une assurance au tiers suffira amplement. Si elle est neuve ou récente, préférez une assurance tous risques, nettement plus protectrice.

Protégez-vous en cas de vol

Bon à savoir, près de 100 000 motos sont volées chaque année en France ! Il est donc indispensable de vous prémunir contre ce risque. Pour cela, deux options s’offrent à vous : choisir un contrat d’assurance au tiers et le compléter avec l’option “vol”, ou souscrire directement un contrat d’assurance moto tous risques, qui inclura obligatoirement cette garantie.

Pensez à assurer vos équipements

Casque, gants, veste et pantalons de protection mais aussi accessoires de personnalisation de votre moto, tous ces équipements coûtent cher ! Il serait dommage d’avoir à les remplacer en mettant la main à la poche en cas de dommage ou de vol. Lors du comparatif des offres d’assurance moto, pensez à bien vérifier que celles-ci proposent ou incluent une garantie spéciale pour assurer votre équipement.

Vérifiez le montant des franchises

La franchise, c’est le montant qui reste à votre charge après l’indemnisation de votre assureur lors d’un sinistre. Elle est plus ou moins élevée selon les contrats proposés, avec parfois des écarts importants. Il est donc essentiel, avant de signer, de connaître le montant de franchise pour chacune des garanties proposées dans le contrat. En prenant cette simple précaution, vous éviterez les mauvaises surprises en cas de sinistre.

Comparez avant de signer

Cela semble évident, et pourtant. Pas question de signer le premier contrat qui vous sera proposé ! Prenez le temps d’étudier plusieurs devis d’assurance moto (au moins trois) et de mettre en concurrence les tarifs, les garanties ou encore les niveaux de franchise. Pour cela, vous pouvez simplement et gratuitement utiliser les services d’un comparateur d’assurance moto en ligne comme LesFurets.com !

Le conseil d'Hervé !
Vous voulez faire des économies sur votre assurance moto ? C’est possible, en rassemblant tous vos contrats d’assurance (habitation, voiture, moto…) chez le même assureur, contre un geste commercial. Pensez-y !

Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto