MENU

Comment ramasser une moto sans être un athlète

Pour relever une moto tombée à l’arrêt (c’est-à-dire que vous n’êtes pas tombé avec elle), voici quelques étapes à respecter :

  1. Couper le moteur et vérifier qu’il n’y a pas de fuite d’essence.
  2. Reprendre ses esprits et jauger la situation sans précipitation.
  3. Se mettre à l’aise, en ôtant son casque et ses gants s’ils sont gênants.
  4. Délester la moto en vidant le top case ou les sacoches.
  5. Déplier la béquille si la moto est tombée du côté opposé, pour servir d’appui et éviter le basculement du côté inverse lors du levage.
  6. Préparer le terrain sous et autour de la moto en dégageant feuilles mortes, cailloux et autres.
  7. Enclencher une vitesse pour que la roue arrière se bloque et reste stable.
  8. Braquer le guidon à fond pour faire levier.
  9. Veiller à ce que les pneus touchent le sol, condition essentielle pour relever une moto couchée.

N’essayez pas de tirer la moto vers vous, vous risquez de vous blesser. Le bon geste consiste au contraire à pousser de bas en haut. L’action peut se réaliser de face ou de dos en agrippant la poignée d’une main et le châssis de l’autre.

La version « dos à la moto » ne nécessitant pas de force particulière dans les bras ni dans les épaules, c’est celle que choisissent nombre de motards. Accroupi, le dos plaqué contre la selle, redressez-vous en prenant appui sur les jambes.

Le conseil d'Hervé !
Un stage de perfectionnement auprès d’un organisme de formation peut s’avérer utile pour négocier avec les assurances et garantir votre propre sécurité.

S’entraîner et s’assurer

Maintenant que vous savez comment ramasser une moto, qu’il s’agisse de relever une Gold Wing ou un modèle plus léger, faisons un point sur la façon de s’assurer afin d’être parfaitement protégé.

La chute de moto intervient souvent à l’arrêt ou à bas régime, ce qui n’entraine généralement pas de blessures chez le conducteur.

Dans certains cas plus rares, le pilote peut tomber avec sa machine et s’en sortir avec des blessures plus ou moins graves, allant de l’entorse de la cheville à la brûlure provoquée par le contact avec l’échappement.

Dans toutes les situations, une bonne couverture permettra d’indemniser les dommages matériels et corporels éventuels. L’assurance tous risques garantit la prise en charge des frais que n’assume pas l’Assurance Maladie.

Autre option, la souscription d’une garantie individuelle pilote apporte une sécurité financière au conducteur en cas d’invalidité, et à ses proches en cas de décès. Intégrée à l’assurance dommages ou optionnelle, elle est généralement peu chère.

Le comparateur LesFurets.com peut vous aider dans votre recherche de devis. Rapide et simple, la simulation ne demande que 4 minutes environ. Une fois le contrat idéal sélectionné, sa souscription en ligne vous offre l’opportunité de réaliser des économies sur le coût de la prime annuelle.

Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto