MENU

L’assurance moto, un contrat obligatoire

Même si les assureurs peuvent proposer des contrats moto très souples, il y a des garanties auxquelles vous devez obligatoirement souscrire et d’autres dont il est préférable de disposer.

  • La responsabilité civile : obligatoire, elle protège les tiers des dommages causés par votre moto, même lorsque celle-ci est durablement stationnée dans votre garage. Ainsi, si elle tombe et qu’elle raye un véhicule stationné à côté ou qu’elle blesse quelqu’un en tombant, vous êtes couvert grâce à la responsabilité civile.
  • La garantie contre le vol : si votre moto est dérobée et que vous n’êtes pas assuré contre le vol, vous n’aurez aucun moyen d’obtenir réparation. Pour cela, il est conseillé de souscrire à cette garantie. Pour faire des économies, vous pouvez choisir un contrat avec une franchise.
  • Une garantie contre les incendies, très utile si le véhicule est incendié.

Assurer sa moto pour rouler occasionnellement

Si vous utilisez votre moto seulement le week-end et durant les vacances, il n’est pas possible de souscrire à une assurance moto journalière ou seulement pour le week-end. Toutefois, vous pouvez choisir une couverture minimale qui vous couvrira en cas de blessures, incapacité ou décès lors d’un accident responsable.

Avec ce type de contrat, la moto est assurée de manière permanente.

Certaines compagnies proposent des contrats d’assurance saisonniers. Ces contrats vous couvrent toute l’année, mais certaines garanties sont suspendues durant la période de non-utilisation, qui peut aller de trois à six mois. Ces périodes sont définies au moment de l’élaboration du contrat entre vous et votre assureur.

Dans ce cas-là, il ne faut pas que vous utilisiez votre deux-roues pendant la période où les garanties sont limitées. Même si votre moto reste assurée, les accidents ne seront pas couverts.

Toutefois, avant de vous engager dans ce type de contrat, vérifiez que les économies sont bien réelles.

L’assurance moto au kilomètre

La solution la plus adaptée à une utilisation occasionnelle de votre moto est sans doute l’assurance moto au kilomètre. Proposée par de plus en plus d’assureurs, elle offre une couverture à l’année tout en étant souple. Un motard expérimenté peut ainsi être parfaitement couvert tout en réalisant des économies intéressantes.

De plus, si vous souhaitez vous échapper pour un week-end ou plus, il est inutile d’effectuer des démarches supplémentaires. En effet, grâce à l’assurance moto au kilomètre, votre deux-roues bénéficie de l’ensemble des garanties souscrites.

Le seul point à surveiller est de ne pas dépasser le nombre de kilomètres prévu sur les contrats. Selon vos habitudes d’utilisation et vos projets de départ à moto, vous pourrez évaluer avec votre assureur le nombre de kilomètres moyen que vous effectuerez durant l’année.

Louer votre moto qui n’est pas utilisée : bonne ou mauvaise idée ?

La location de véhicule entre particuliers séduit de plus en plus. Dans le cas d’une moto, la louer lorsqu’elle n’est pas utilisée peut être une solution intéressante. Toutefois, vous devrez vérifier que :

  • la personne qui loue votre moto est titulaire du permis moto A, A1 ou A2, selon la cylindrée de votre deux-roues ;
  • qu’elle a elle-même une assurance moto qui la couvre pour votre véhicule ;
  • que votre contrat d’assurance prend en charge le prêt ou la location de moto.

Il doit bien sûr s’agir d’un tiers en qui vous avez pleinement confiance et qui présente toutes les garanties de sérieux.

Certaines compagnies d’assurances ne couvrent pas la location entre particuliers. D’autres proposent des contrats pour ce type d’utilisation. Cependant, une franchise élevée, de l’ordre de 1 000 à 1 500 euros, est souvent appliquée.

Dans tous les cas, vous devez informer votre assureur de cette location. Il est alors en droit de refuser d’assurer la moto pendant la location ou peut en échange augmenter la prime. Si vous souhaitez louer votre moto et que votre assureur refuse de vous couvrir ou applique un surcoût trop élevé, vous pourrez comparer les offres d’autres compagnies.

Quelle que soit la solution envisagée, comparer le coût de votre assurance moto et le contenu du contrat est essentiel. Grâce à notre comparateur en ligne, vous pouvez vérifier les différentes offres et souscrire le contrat d’assurance moto qui vous convient.

Le conseil d'Hervé !
Grâce à la loi Hamon, vous pouvez changer d’assurance moto à tout moment, dès que la souscription de votre contrat date de plus de 12 mois. La résiliation intervient un mois après que vous avez informé votre assureur.
Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto