MENU
Comparateur d'assurance moto
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance moto qui vous convient
Comparer
Partager sur

C’est quoi le bonus-malus de l’assurance moto ?

Aussi appelé coefficient de réduction-majoration (CRM), le bonus-malus est un procédé qui semble complexe à première vue, mais vous allez voir c’est assez simple.

Le bonus et le malus moto fonctionnent de la même façon que le bonus-malus auto. C’est en fait une sorte de baromètre de votre comportement sur la route : les bons conducteurs, sans accidents responsables, se voit attribuer un bonus qui fait baisser le prix de leur assurance, et les pilotes responsables d’accidents écopent d’un malus qui augmente le prix de leur assurance moto.

Avec ce principe de récompense des bons pilotes et de pénalisation de ceux qui représentent un risque, les assureurs tentent de responsabiliser les motards.

Comment ça marche ?

Comment est calculé le bonus-malus moto ?

Votre bonus/malus est calculé en fonction du nombre de sinistres dont vous êtes responsable dans l’année. Sous la forme d’un coefficient, il influe sur le prix de votre assurance : plus votre bonus est élevé, moins vos cotisations le seront. En revanche, en cas de malus, attendez-vous à payer une surprime.

Voici les taux appliqués par tous les assureurs moto :

  • Si vous n’avez causé aucun sinistre impliquant votre responsabilité, votre prime sera diminuée de 5%. Cela correspond à 0,95 de bonus.
  • Pour un sinistre avec une responsabilité partagée, votre prime sera majorée de 12,5%, ce qui équivaut à coefficient de malus égal à 1,125.
  • Pour chaque sinistre responsable, votre prime augmente de 25%, soit 1,25 de malus.

Votre coefficient de réduction-majoration (CRM) évolue chaque année en fonction du nombre d’accidents responsables que vous avez déclaré à votre assurance moto lors des douze mois qui précèdent de deux mois l’échéance annuelle de votre contrat. Par exemple, si l’échéance annuelle de votre contrat est le 31 mars 2020, on prendra en compte votre sinistralité de janvier 2019 à janvier 2020.

Trouvez l’assurance moto qui vous convient et faites des économies
Je compare

Comment déterminer votre coefficient de bonus-malus moto ?

À la souscription de votre contrat d’assurance moto, votre coefficient de départ est de 1. Dès lors, trois scénarios sont possibles chaque année :

• Vous n’avez eu aucun accident responsable : vous bénéficiez d’un bonus, soit une réduction de 5% de votre coefficient de l’année précédente. Pour calculer votre bonus moto, il vous suffit de multiplier l’ancien par 0,95. Idem pour le montant de la prime.

• Vous avez eu un accident responsable : un malus vous est appliqué, soit une majoration de 25% de votre coefficient. Celui-ci est alors multiplié par 1,25 pour déterminer le nouveau coefficient.

Par exemple, si durant votre deuxième année de contrat vous provoquez un accident, l’année suivante votre coefficient sera de 0,90 x 1,25 soit 1,12 alors qu’il aurait été de 0,85 sans accident.

• Vous avez eu un accident dont vous êtes partiellement responsable : une majoration de 12,5% vous est appliquée.

Par exemple, si vous avez un accident partiellement responsable la 3e année de votre contrat, l’année suivante, votre coefficient sera de 0,85 x 1,12 soit 0,95 alors qu’il aurait été de 0,80 sans accident partiellement responsable.

Ce tableau montre l’évolution du coefficient de bonus-malus et de la prime d’assurance moto d’un assuré qui n’a eu aucun accident responsable 13 années durant (jusqu’à l’obtention du bonus moto maximal de 0,50) :

ANNÉES CALCUL DU BONUS MALUS MOTO BONUS MOTO EXEMPLE AVEC UNE PRIME DE REFERENCE DE 500€
Année de souscription Coefficient de départ 1 500
1e année sans accident responsable 1 x 0,95 0,95 475
2e année 0,95 x 0,95 0,90 450
3e année 0,90 x 0,95 0,85 425
4e année 0,85 x 0,95 0,80 400
5e année 0,80 x 0,95 0,76 380
6e année 0,76 x 0,95 0,72 360
7e année 0,72 x 0,95 0,68 340
8e année 0,68 x 0,95 0,64 320
9e année 0,64 x 0,95 0,60 300
10e année 0,60 x 0,95 0,57 285
11e année 0,57 x 0,95 0,54 270
12e année 0,53 x 0,95 0,51 255
13e année consécutive d’assurance 0,51 x 0,95 0,50 (baisse de 50% de votre prime d’assurance deux-roues) 250

Bonus-malus moto : tout ce qu’il faut savoir

  • Le bonus-malus de votre assurance moto (ou de votre assurance scooter) s’applique à la prime de référence déterminée à la signature de votre contrat.
  • Si vous avez le bonus maximum depuis 3 ans au moins, votre 1er accident responsable n’aura pas d’impact et vous conserverez votre bonus.
  • Le coefficient de bonus maximum est 0,50. Il correspond à une réduction de 50% du montant de votre prime d’assurance. Pour l’atteindre, il vous faudra rouler 13 années consécutives sans avoir de sinistre responsable.
  • Votre malus disparaît après 2 ans sans accident responsable. Vous revenez alors à un coefficient de 1.
  • Toute majoration de votre prime d’assurance moto ne peut dépasser 100% de la prime de référence (celle qui a été déterminée à la signature de votre contrat).
  • Mais en cas de circonstance aggravante (alcoolémie, délit de fuite, fausse déclaration, etc.) un malus supplémentaire peut vous être appliqué.
  • La majoration maximum de votre prime de référence est de 400% soit un malus moto maximum de 3,5.
  • À l’échéance annuelle de votre contrat, votre assureur doit vous faire parvenir un relevé d’informations sur lequel figure votre historique de sinistres et votre bonus-malus moto.

les furets répondent à toutes vos questions sur le bonus-malus de l’assurance moto

Est-ce que tous les deux-roues sont concernés par le bonus/malus de l’assurance moto ?

Le bonus/malus est obligatoire pour tous les deux-roues de plus de 80 cm3. Pour les deux-roues de moins de 80cm3, c’est l’assureur qui décide de l’application ou non d’un bonus/malus.

Est-ce que tous les sinistres sont pris en compte dans le calcul du bonus-malus ?

Non, certains sinistres comme les accidents de stationnement sans tiers identifiés, ou les vols, incendies et bris de glace ne sont pas pris en compte dans le calcul du bonus-malus.

Est-ce que les infractions au code de la route ont un impact sur le bonus/malus ?

Oui, certaines infractions graves au code de la route donnent lieu à l’application d’une majoration spécifique :

  • Pour une suspension du permis de conduire de 2 à 6 mois : 50% de majoration, et pour une suspension de plus de 6 mois : 100%.
  • Pour un délit de fuite après un accident : 100% de majoration.
  • Pour un accident responsable en état d’ébriété : 150% de majoration.
  • Pour trois accidents ou plus en un an : 50% de majoration.

Ces éventuelles majorations s’appliquent en plus d’un bonus ou d’un malus, mais leur cumul ne peut pas être supérieur à 400% de la prime de référence. Elles disparaissent après 2 ans d’application.

Est-ce que si je change d’assureur et/ou de moto je perds mon bonus ou mon malus ?

En cas de changement de moto ou de compagnie d’assurance, ou si vous achetez un deux-roues supplémentaire, votre coefficient de bonus-malus est automatiquement transféré d’un contrat d’assurance à l’autre. Donc non, vous ne pourrez pas échapper à votre malus en changeant d’assureur, mais bonne nouvelle, vous ne perdrez pas votre bonus non plus !

Est-ce qu’il est possible de transférer son bonus auto sur son assurance moto ?

Oui c’est possible, que votre nouvelle moto vienne en complément ou en remplacement de votre voiture. Et si vous êtes déjà propriétaire de plusieurs véhicules (voiture ou deux-roues) ayant des coefficients de bonus/malus différents, votre assureur moto calculera la moyenne de ceux-ci et l’appliquera à votre nouveau contrat.

Où trouver les informations sur mon bonus-malus ?

Cette information se trouve en principe sur le dernier avis d’échéance ou sur votre relevé d’informations que votre assureur peut vous faire parvenir sur simple demande.

Si vous changez d’assureur ne vous inquiétez pas, avec la loi Hamon, c’est le nouvel assureur qui se charge de la procédure de résiliation. Il reçoit alors directement votre relevé d’informations. Quoi qu’il arrive, sachez que votre nouvel assureur n’aura aucun mal à se procurer ces informations.

Et le bonus-malus écologique moto c’est la même chose ?

Non, le bonus-malus écologique n’a rien à voir avec votre façon de conduire et votre assurance. Il s’applique lors de l’achat d’un véhicule neuf en fonction de son caractère polluant ou non.

Le bonus écologique récompense les acquéreurs de véhicules non-polluants sous la forme d’une aide financière versée au moment de l’achat. À l’inverse, le malus écologique sanctionne les acheteurs de véhicules polluants sous la forme d’une taxe à payer.

Mais pour le moment le bonus-malus écologique n’existe que pour les voitures.

Comment être bien assuré même en cas de malus important ?

Si certains assureurs refusent d’assurer un conducteur de moto malussé, d’autres, en revanche, se sont spécialisées dans ce domaine. Il faut savoir que ces assureurs pratiquent des tarifs assez élevés pour compenser le risque qu’un conducteur malussé peut représenter.

Dans ce cas, il est conseillé de souscrire une formule au tiers étendu en ne choisissant que les garanties qui vous semblent indispensables, pour en rajouter au fur et à mesure que votre malus diminuera.

Consultez le comparateur lesfurets, il vous permettra de trouver rapidement et simplement un assureur qui accepte d’assurer les conducteurs malussés, mais aussi de comparer les différents tarifs d’assurance moto proposés.

Le conseil d'Hervé !
Indiquez-nous votre coefficient de bonus-malus en remplissant notre formulaire de comparaison d’assurance moto et nous vous proposerons les offres les plus adaptées à votre profil au meilleur prix.
Comparer les devis moto
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto