MENU

Le bonus-malus, qu’est-ce que c’est ?

Le bonus-malus, plus rarement appelé coefficient de réduction-majoration (CRM), permet de calculer le montant de votre prime d’assurance en pondérant l’appréciation du risque par votre sinistralité.

Pour faire simple, c’est une sorte de baromètre annuel de votre comportement sur la route et du risque que vous représentez à l’aune des sinistres dont vous êtes responsable.

Avec le bonus-malus moto ( et le bonus-malus autoles assureurs tentent de responsabiliser les motards et de récompenser les bons pilotes tout en pénalisant ceux qui représentent un risque.

Calcul bonus-malus : comment ça marche ?

Le bonus-malus est un système de majoration ou de réduction de votre prime d’assurance qui évolue chaque année selon le nombre d’accidents responsables que vous avez déclaré lors des douze mois qui précèdent de deux mois l’échéance annuelle de votre contrat d’assurance deux-roues (par exemple, si l’échéance annuelle de votre contrat est le 31 mars, on prendra en compte votre sinistralité de janvier à janvier).

  • Si vous n’avez occasionné aucun accident au cours de cette année, vous obtenez un bonus, lequel entraîne une réduction de votre prime d’assurance annuelle.
  • Si vous avez eu un ou plusieurs accidents responsables, un malus vous est infligé et votre cotisation augmente.

Notez que le bonus-malus s’applique à la prime de référence déterminée à la signature du contrat.

Par ailleurs, certains sinistres ne sont pas pris en compte dans le calcul du bonus-malus. C’est notamment le cas du bris de glace, du vol ou encore des incendies.

Comment déterminer votre coefficient de bonus-malus ?

A la souscription de votre contrat d’assurance moto, votre coefficient de départ est de 1. Dès lors, trois scénarios sont possibles chaque année :

  • Vous n’avez eu aucun accident responsable : vous bénéficiez d’un bonus, soit une réduction de 5% de votre coefficient de l’année précédente. Pour calculer votre bonus auto, il vous suffit de multiplier l’ancien par 0,95. Idem pour le montant de la prime.
  • Vous avez eu un accident responsable : un malus vous est appliqué, soit une majoration de 25% de votre coefficient. Celui-ci est alors multiplié par 1,25 pour déterminer le nouveau coefficient.
    Par exemple, si durant votre deuxième année de contrat vous provoquez un accident, l’année suivante votre coefficient sera de 0,90 x 1,25 soit 1,12 alors qu’il aurait été de 0,85 sans accident.
    Notez que chaque sinistre responsable entraîne une majoration de 25% de votre coefficient.
  • Vous avez eu un accident dont vous êtes partiellement responsable : une majoration de 12,5% vous est appliquée.
    Par exemple, si vous avez un accident partiellement responsable la 3e année de votre contrat, l’année suivante, votre coefficient sera de 0,85 x 1,12 soit 0,95 alors qu’il aurait été de 0,80 sans accident partiellement responsable.

Au terme de 13 années consécutives d’assurance sans aucun sinistre responsable, vous pouvez atteindre le bonus maximum de 0,50 soit une réduction de 50% de votre prime d’assurance deux-roues.

Le tableau de bonus assurance ci-dessous vous montre l’évolution du coefficient de bonus-malus et de la prime d’un assuré qui n’a eu aucun accident responsable 13 années durant, jusqu’à l’obtention du bonus maximal de 0,50.

ANNÉES CALCUL DU BONUS MALUS BONUS EXEMPLE AVEC UNE PRIME DE REFERENCE DE 500€
Année de souscription Coefficient de départ 1 500
1e année sans accident responsable 1 x 0,95 0,95 475
2e année 0,95 x 0,95 0,90 450
3e année 0,90 x 0,95 0,85 425
4e année 0,85 x 0,95 0,80 400
5e année 0,80 x 0,95 0,76 380
6e année 0,76 x 0,95 0,72 360
7e année 0,72 x 0,95 0,68 340
8e année 0,68 x 0,95 0,64 320
9e année 0,64 x 0,95 0,60 300
10e année 0,60 x 0,95 0,57 285
11e année 0,57 x 0,95 0,54 270
12e année 0,53 x 0,95 0,51 255
13e année consécutive d’assurance 0,51 x 0,95 0,50 (baisse de 50% de votre prime d’assurance deux-roues) 250

Calcul de votre coefficient bonus-malus : bon à savoir

  • Votre malus disparaît après 2 ans sans accident. Vous revenez alors à un coefficient de 1.
  • Si vous avez le bonus maximum depuis 3 ans au moins, votre 1er accident responsable n’aura aucun impact sur celui-ci.
  • La majoration maximum de votre prime de référence est de 400% soit un malus maximum de 3,5.
  • En cas de circonstance aggravante (alcoolémie, délit de fuite, fausse déclaration, etc.) un malus supplémentaire peut vous être appliqué.
  • En cas de changement de moto ou de compagnie d’assurance, ou si vous achetez un véhicule supplémentaire, votre coefficient de bonus-malus est automatiquement transféré.
  • A l’échéance annuelle de votre contrat, votre assureur doit vous faire parvenir un relevé d’informations sur lequel figure votre historique de sinistres, et donc votre bonus-malus.

Si vous souhaitez comparer les différentes offres des assureurs en fonction de votre coefficient de bonus-malus, n’hésitez pas à utiliser le comparateur d’assurances LesFurets.com, qui vous permettra de choisir l’assurance moto avec les garanties les plus adaptées à votre profil, au meilleur prix.

Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto