MENU
Comparateur d'assurance moto
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance moto qui vous convient
Je compare

La garantie « bris de glace » moto, qu’est-ce que c’est ?

La loi est claire : tous les conducteurs de véhicules terrestres à moteur doivent souscrire une assurance. Que vous soyez assuré « au tiers », « tous risques » ou « intermédiaire », la garantie « bris de glace » n’est pas automatiquement incluse dans les contrats d’assurance. C’est une option qu’il est possible, voire recommandé, de souscrire.

Certes, il n’existe pas de pare-brise ni de vitres latérales sur les deux-roues. Toutefois, la moto est dotée d’optiques qui sont nécessaires pour être visible des autres conducteurs, éclairer la route ou signaler un changement de direction.

Certaines motos et scooters sont également équipés d’un petit pare-brise appelé « saute vent », qui permet de protéger le conducteur du vent et d’améliorer l’aérodynamisme de la moto. Si cette assurance « bris de glace » est mal connue des motards, c’est parce que le risque d’impacts est minime. Ce n’est pas pour autant qu’un accident ou un acte de vandalisme est impossible.

La garantie « bris de glace moto » et scooter permet aux motards de faire changer ou réparer les parties vitrées du véhicule à la suite d’un accident ou d’un acte de vandalisme sur :

  • les optiques de phare,
  • les optiques des clignotants,
  • le miroir des rétroviseurs,
  • la bulle,
  • les clignotants.

Le montant de la franchise « bris de glace » peut varier d’un assureur à l’autre, voilà pourquoi nous vous conseillons d’examiner avec soin ce paramètre lors de la souscription de votre contrat. D’autres assurances proposent des garanties bris de glace sans franchise, mais attention, leurs primes sont généralement plus élevées.

Les motos customisées peuvent bénéficier de cette garantie. Toutefois, les réparations ne concerneront que les optiques de base.

Bris de glace : quelles sont les démarches à suivre ?

Dès lors qu’un impact est détecté ou que l’optique a été brisé à la suite d’un accident ou d’un acte de vandalisme, vous avez 5 jours pour déclarer le sinistre à votre compagnie d’assurance. Le bris de glace n’entraîne pas de malus, ni d’augmentation de votre prime d’assurance.

Pour faire suite à cette déclaration, l’assureur vérifiera votre contrat pour savoir s’il vous accorde ou non le remboursement des réparations. Deux solutions s’offrent à vous :

  • Vous faites réparer votre deux-roues, après accord de votre assureur, auprès du garagiste de votre choix. La facture sera envoyée à l’assurance pour obtenir un remboursement.
  • Votre compagnie d’assurances mandatera une entreprise partenaire qu’elle paiera elle-même. Vous vous acquitterez seulement, le cas échéant, de la franchise de votre garantie bris de glace directement chez le réparateur.
Le conseil d'Hervé !
La loi Hamon vous autorise à résilier votre contrat à tout moment sous réserve qu’il ait été conclu il y a plus de 12 mois. Votre ancien assureur est alors tenu de vous rembourser la partie de la cotisation n’ayant pas couvert le risque.
Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto