MENU
Comparateur d'assurance moto
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance moto qui vous convient
Je compare

Tout dépend de votre date de naissance.

Si vous êtes né avant le 1er janvier 1988, vous pouvez :

  • Conduire un 50cc sans BSR,
  • Conduire un scooter avec le code,
  • Conduire un 50cc avec un permis B.

En bref, vous n’avez pas de contraintes particulières et vous êtes autorisé à piloter :

  • un cyclomoteur d’une cylindrée de 50 cm³ maximum ou d’une puissance maximale de 4 kW,
  • un véhicule participant à des entraînements, des manifestations sportives, des compétitions se déroulant entièrement dans des lieux non ouverts à la circulation publique, à condition d’avoir une licence sportive.

Si vous êtes né après le 1er janvier 1988, conformément à l’article R211-2 du Code de la route, vous devez être âgé d’au moins quatorze ans et passer le BSR ou permis de conduire AM pour être autorisé à piloter un cyclomoteur de 50cc ou moins qu’il s’agisse : d’un

  • scooter,
  • d’un vélomoteur,
  • d’un solex,
  • d’une mobylette.

Un titre reconnu équivalent, délivré par un État de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen sera aussi reconnu en cas de contrôle.

Pour être tout à fait en règle avec le Code de la route, vous ne devez pas être sous le coup d’une condamnation judiciaire d’interdiction de conduire ces véhicules et être en capacité de produire une attestation d’assurance deux-roues. L’assurance scooter est en effet obligatoire et peut être souscrite directement en ligne depuis LesFurets.com.

Voiture, moto ou cyclomoteur, un même code de la route

Titulaire du permis AM, de l’ancien BSR ou de tout autre permis de conduire supérieur, le fait d’être au guidon d’un cyclomoteur de 50 cm3 et moins vous impose le respect du Code de la route. Vous devez respecter certaines réglementations spécifiques, en fonction notamment de la signalisation. Ainsi,

  • le panneau B7a interdit la circulation à tous les véhicules à moteur excepté les cyclomoteurs,
  • le panneau B7b illustré d’un deux-roues motorisé de 50 cm3 et moins leur interdit l’accès,
  • le panneau B9g, encore plus spécifique, interdit l’accès aux seuls cyclomoteurs,
  • le panneau C107 interdit aux cyclomoteurs les voies rapides ainsi que les autoroutes.

Les cyclomoteurs et les scooters 50cc peuvent en général emprunter les routes nationales. Ils sont tenus de respecter les réglementations locales comme les limitations de vitesse. Le respect des règles de priorité, comme le changement de direction qui doit être signalé aux autres usagers fait également partie des bases essentielles à ne pas négliger sur les routes autorisées pour les scooters 50cc.

Vous ne risquez pas de retrait de points même si vous possédez en parallèle un permis B. En revanche, vous encourez des sanctions en cas de contravention à certaines règles, telles que :

  • le port du casque obligatoire,
  • l’usage d’un téléphone mobile,
  • l’obligation d’un siège spécifique en cas de transport d’un passager (article R 431-5).
Le conseil d'Hervé !
Rouler au guidon d’un 50 cm3 modifié vous expose à l’immobilisation du deux-roues, sa confiscation et éventuellement sa destruction
Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    2 commentaire(s)

    1. Boutet

      Bonjour, je me suis fait arrêté par la gendarmerie sur un 50cm3 pour non port de gants.
      Vais je perdre un point de permis ?

      1. LesFurets

        Bonjour Boutet,

        Non. Vous ne perdez des points sur votre permis de conduire que si vous commettez une infraction au guidon (ou au volant) d’un véhicule nécessitant un permis de conduire. Vous ne pouvez pas perdre de points si vous commettez une infraction au guidon d’un 50cm3, d’un vélo ou au volant d’une voiture sans permis.
        En revanche, vous serez bien verbalisé.

        En espérant vous avoir aidé, merci de votre fidélité et à très vite sur LesFurets.com.

    Comparer les devis moto