MENU
Comparateur d'assurance moto
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance moto qui vous convient
Je compare

Catégorie et valeur du deux-roues à assurer

Pour que votre assureur puisse proposer des garanties efficaces au meilleur coût possible, il doit mesurer les risques au plus près. Pour cela, il s’aide des nombreuses statistiques mises à sa disposition.

En premier lieu, c’est le véhicule qui l’intéresse. La marque, le modèle et la cylindrée, mais aussi l’âge et le kilométrage sont ainsi des critères importants pour le calcul de la prime d’assurance moto.

En effet, ces composantes servent à estimer la valeur de la moto et donc le montant de l’éventuelle indemnisation en cas de sinistre. C’est pourquoi assurer une moto neuve coûte plus cher que le même modèle âgé de 4 ou 5 ans.

Le type de moto intervient également de manière plus spécifique dans le calcul de la garantie vol. Si le deux-roues à assurer est par exemple un maxi-scooter Yamaha 500 T-Max ou une Kawasaki Z750/800, l’assureur risque de majorer la prime, ces deux modèles figurant au palmarès des deux-roues les plus volés.

Profil du conducteur et utilisation de la moto

Sans surprise, le profil du pilote et l’usage du deux-roues ont une importance majeure dans le prix moyen de l’assurance moto.

Un pilote expérimenté qui bénéficie d’un fort bonus verra ainsi sa prime minimisée par rapport à l’assurance moto d’un jeune conducteur. Ce sera d’autant plus le cas s’il s’agit d’une moto sportive.

De même, le propriétaire qui utilise son deux-roues pour se rendre au travail quotidiennement verra sa prime augmentée, même si la distance est relativement courte. En effet, les assureurs considèrent que les accidents arrivent le plus souvent sur les trajets connus, même à moto. À l’inverse, la moto uniquement sortie le week-end et lors des beaux jours coûtera moins cher en assurance, même si elle sert à faire de grandes distances.

Dans le cadre de la garantie vol, le lieu de résidence du conducteur ainsi que les habitudes de parking (garage fermé, parking privé, voie publique…) sont également pris en compte dans le montant de la prime d’assurance. Par exemple, le risque de vol étant accru en région parisienne, l’assureur sera sans doute amené à appliquer une majoration.

Garanties complémentaires

Si vous envisagez de prêter votre moto, même de manière très occasionnelle, souscrivez ou vérifiez la présence de la garantie « prêt de guidon ». En effet, les contrats d’assurance moto sont généralement prévus pour un seul conducteur. Certains sont même assortis d’une clause de « conduite exclusive » qui empêche le prêt à un autre conducteur. Sans garantie spécifique, en cas de sinistre avec un pilote autre que vous, les dommages subis risquent de ne pas être indemnisés ou avec des franchises particulièrement élevées.

Dès lors que vous ajoutez des accessoires tels que des sacoches ou top-cases, ou remplacez des pièces par d’autres homologuées, informez-en votre assureur. Vous paierez éventuellement un petit supplément, mais serez couvert pour eux en cas de sinistre.

Tout comme n’importe quel contrat, les garanties d’une assurance moto ne doivent pas être vues comme étant figées. En effet, l’assurance tous risques souscrite les deux premières années suivant l’achat d’une moto neuve n’a peut-être plus lieu d’être en fonction de sa valeur actuelle. Il en est de même si vous n’utilisez plus votre moto pour vous rendre à votre travail.

Grâce à la loi Hamon, votre assurance moto peut être résiliée à tout moment de l’année si votre contrat a plus de 12 mois.

Le conseil d'Hervé !
Vous le savez, dans le cadre d’une assurance habitation, plus la maison est sécurisée, moins la prime coûte cher. Il en va de même pour votre moto ! Pour diminuer la facture, n’hésitez donc pas à équiper votre deux-roues de cadenas, chaînes, accroches et alarmes.
Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto