MENU
Comparateur d'assurance moto
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance moto qui vous convient
Comparer
Partager sur

Les plateformes pour vous aider à vendre votre scooter

Avant, la vente d’un scooter passait très souvent par la création d’une affiche papier avec la mention « À vendre ». Celle-ci était ensuite placardée sur le scooter. Mais ça, c’était avant l’arrivée du numérique et d’Internet. Aujourd’hui, la majorité des transactions de scooters entre particuliers s’effectuent via des plateformes dédiées. En quelques minutes, et en quelques clics seulement, vous créez votre annonce en ligne pour la cession de votre scooter.

L’avantage avec cette méthode, c’est que vous touchez instantanément beaucoup plus de potentiels acquéreurs. Toutes celles et tous ceux qui se connectent à votre annonce prennent en effet immédiatement connaissance de votre offre de vente d’un scooter.

  • LeBonCoin

Difficile de passer à côté lorsque vous décidez de vendre un scooter à un particulier. En quelques années seulement, la plateforme LeBonCoin.fr s’est imposée comme le lieu privilégié de nombreux Français à la recherche d’un véhicule ou d’un produit d’occasion. La fréquentation du site permet d’offrir à votre annonce de vente de scooter une très grande visibilité.

Sauf si vous voulez maximiser vos chances de trouver un acquéreur rapidement (il vous faudra alors souscrire des options payantes), la rédaction d’une annonce pour vendre son scooter sur LeBonCoin.fr est accessible à tous, rapide et gratuite. La plateforme étant assez généraliste, il se peut toutefois que votre annonce se perde dans les méandres du site, et soit concurrencée par de nombreux autres produits.

  • Les plateformes spécialisées

Il en existe une multitude, accessibles assez facilement via un moteur de recherche (tapez simplement « annonces vente scooter », et vous verrez s’en afficher des dizaines sur votre écran). La plupart vous proposent de poster une annonce pour vendre votre scooter gratuitement. Vous pouvez d’ailleurs mettre votre annonce sur plusieurs de ces sites (pensez à faire un « copier-coller » de votre annonce pour gagner du temps).

En tant que plateformes spécialisées, ces sites d’annonces de vente et d’achat de deux roues d’occasion vous permettent de vous adresser à un public ciblé. Le contrôle des annonces postées se veut également généralement plus strict, pour éviter les tentatives d’arnaque et les annonces suspectes.

  • Les réseaux sociaux

Vous disposez d’un compte sur les réseaux sociaux, avec une communauté plus ou moins grande ? Pourquoi ne pas en profiter pour signaler à vos amis ou abonnés que vous souhaitez vendre votre scooter ? Une petite publication sur Facebook avec votre annonce et/ou un post sur Twitter peuvent vous aider à élargir votre cible de potentiels acquéreurs. C’est, en quelque sorte, un bouche-à-oreille version 2.0. L’intérêt, c’est que vous connaissez souvent les personnes qui répondront à votre annonce, et pourrez donc organiser la cession de votre scooter avec davantage de confiance.

Attention à la rédaction de l’annonce !

Trouver une plateforme sur laquelle poster votre annonce de vente de scooter, c’est bien. Soigner votre annonce pour attirer de potentiels acheteurs, c’est encore mieux. Pour cela, quelques règles d’or très simples sont à respecter.

Soyez concis(e), et précis(e)

Inutile d’expliquer les raisons pour lesquelles vous vendez votre scooter, ni où et pourquoi vous l’avez acheté, ou l’utilisation que vous en avez fait. Contentez-vous simplement d’afficher les informations clés : sa marque, son modèle, le kilométrage, son état général et le prix auquel vous souhaitez le vendre.

Soignez l’orthographe

Une annonce de vente en ligne de scooter bourrée de fautes d’orthographe ne donne pas toujours envie d’être lue, et surtout, elle peut témoigner d’un manque de sérieux de votre part. Prenez donc le temps de vous relire et, si besoin, de faire corriger votre annonce à quelqu’un d’autre.

Sélectionnez la/les bonne(s) photo(s)

En règle générale, trois photos (pour les plateformes qui permettent d’en poster autant) suffisent pour donner un bon aperçu de votre scooter. Comme pour n’importe quel objet à vendre, soyez attentif(ve) à bien le mettre en valeur.

Il est ainsi conseillé de laver votre deux roues, de bien cadrer la photo (attention à ce que l’on pourrait voir en arrière-plan) et de masquer la plaque d’immatriculation. Ne cherchez pas en revanche à cacher les éventuels défauts de votre scooter. L’acheteur potentiel les identifiera lors du rendez-vous pour la vente, et cette mauvaise surprise pourrait le décourager.

Indiquez vos coordonnées…

Pour votre annonce de vente de scooter, choisissez et indiquez le mode de contact privilégié. Si vous ne souhaitez pas être dérangé(e) par des appels téléphoniques incessants, l’e-mail est une bonne solution.

Si la ville dans laquelle vous résidez est un élément important à renseigner pour la vente de votre scooter, évitez de mentionner votre adresse complète dans l’annonce. Vous aurez tout le temps ensuite, une fois l’acquéreur potentiel identifié, de définir le lieu de la rencontre, sans pour autant informer tous les lecteurs de votre annonce de l’endroit où vous vivez.

… et les moyens de paiement acceptés

Réussir la vente de votre scooter, c’est aussi anticiper le mode de paiement. Pour éviter les mauvaises surprises, il est déconseillé d’accepter les règlements par chèque. Dans la mesure du possible, privilégiez un paiement par virement bancaire.

Comment bien estimer le prix de son scooter ?

C’est l’une des clés principales pour réussir la vente de votre scooter. Si le prix est trop élevé, vous n’attirerez aucun acheteur potentiel, et resterez avec votre scooter sur les bras pendant de longs mois. Mais un prix trop bas peut aussi vous porter préjudice.

Pour estimer le prix de votre scooter avant sa mise en vente c’est en fait assez simple. En France, deux plateformes font figure de référence : Lacentrale.fr et largusauto.com. En indiquant les caractéristiques principales de votre scooter (marque, modèle, année de mise en circulation, kilométrage, etc.), vous obtenez instantanément sa valeur sur le marché de l’occasion.

Vous pouvez aussi comparer avec d’autres annonces de vente de scooters similaires au vôtre pour vous aider à affiner le prix de vente de votre deux roues.

Les acheteurs sont là : comment finaliser la vente ?

Vous avez réussi à trouver un acheteur pour votre scooter ? Le plus gros du travail est fait ! Mais attention toutefois, cette dernière étape n’est pas dénuée de risque. Pour que la cession de votre scooter se déroule dans les meilleures conditions, pensez notamment aux différents documents de vente :

  • Préparer un acte de vente en bonne et due forme
  • Prévoir un certificat de non-gage
  • Vérifier que votre contrat d’assurance scooter vous autorise à prêter votre véhicule à un éventuel acheteur pour qu’il l’essaye

Le jour J :

  • Fixez un lieu de rencontre éloigné de l’endroit où vous avez l’habitude de garer votre scooter
  • Demandez à vérifier le permis de conduire et l’identité de l’acheteur (documents qu’il est conseillé de conserver avec vous le temps de l’essai, et de restituer à son propriétaire une fois celui-ci revenu)

Pour plus de sécurité, il est par ailleurs conseillé de vous faire accompagner d’un proche si la transaction doit avoir lieu avec une personne que vous ne connaissez pas.

Comparer les devis moto
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto