MENU

Bien contrôler la moto avant de partir

Pour partir en road trip à moto l’esprit léger, prenez soin de faire les vérifications nécessaires pour vous assurer de son bon fonctionnement. La préparation de votre voyage à moto passe par plusieurs étapes majeures.

  • Pensez à surveiller la date de la dernière vidange, la tension de la chaîne et l’éclairage et les suspensions.
  • Contrôlez le niveau d’huile, celui du liquide de refroidissement, l’état des freins (liquide de frein, disque, plaquette).
  • Passez en revue la transmission. N’oubliez pas les suspensions, à fortiori si vous partez chargé.
  • Mettez l’accent sur l’état de vos pneus. En effet, si ceux-ci sont sous-gonflés ou trop usés, le risque de mésaventure est important. De surcroit, si vous étiez victime d’un accident en raison d’une négligence, votre assurance moto pourrait ne pas accepter de vous indemniser.
Le conseil d'Hervé !
Si vous partez en road trip à l’étranger, regardez si votre carte internationale d’assurance ou carte verte (qui a valeur de contrat d’assurance Responsabilité Civile à l’étranger) contient dans la liste des États adhérents le pays que vous projetez de traverser. S’il n’est pas mentionné, pensez à souscrire une assurance frontière.

Roadtrip à moto, comment s’équiper ?

Votre date de départ et l’endroit que vous projetez d’atteindre détermineront l’équipement à emporter. Partir en moto au camping sur la côte basque et organiser un road trip en moto à travers l’Europe ne nécessitent pas forcément les mêmes précautions. Au-delà de vos papiers d’identité et de ceux de votre véhicule, vous ne devez pas négliger de commander une carte européenne d’Assurance Maladie (CEAM) si vous projetez de sillonner les routes de l’Union européenne.

Vous aurez également besoin d’un GPS ou au minimum d’une carte routière papier (utile en cas de dysfonctionnement du réseau), une trousse à outils, un bidon d’huile (petit format), un couteau, du ruban adhésif isolant, une bombe anti-crevaison, du lubrifiant pour chaîne.

En prévision du froid ou de la pluie, des vêtements thermiques, tours de cou, cagoules, surgants et surbottes peuvent être les bienvenus.

Pour transporter tout ce qui vient d’être cité, préférez les sacoches ou le top case au sac à dos, fatigant et parfois déstabilisant.

Parfaitement adaptées aux longs trajets, les sacoches de réservoir (permettant de garder les indispensables à portée de main), le top case rigide et les sacoches cavalières positionnées sur les deux côtés à l’arrière du véhicule acceptent un assez grand volume d’affaires.

Cependant, soyez vigilant et conformez-vous au poids total maximum autorisé sur le certificat d’immatriculation sous la dénomination « Masse en Charge Maximale Techniquement Admissible » (ex PTAC).

Road trip à moto : quid de l’assurance ?

Prenez le temps de vérifier que votre assurance est à jour et qu’elle saura vous couvrir en cas de souci, surtout si vous partez à l’étranger.

Pour vous sentir efficacement protégé, soyez attentif aux garanties concernant :

  • l’annulation ou l’interruption de voyage
  • les dommages,
  • la perte ou le vol de vos bagages,
  • la couverture individuelle accidents,
  • l’assistance et le rapatriement médical,
  • la prolongation de séjour forcé, le retour au domicile,
  • l’assistance juridique.

Si ces garanties ne font pas partie de vos contrats, n’hésitez pas à les souscrire de manière temporaire pour votre voyage.

Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto