Comparateur d'assurance moto
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance moto qui vous convient
Assurance moto puissante

Qu’est-ce qu’une moto grosse cylindrée ?

La cylindrée, de manière simplifiée, c’est un peu comme la taille du moteur, et surtout, sa puissance. Pour les motos, elle est exprimée en cm3, et plus le chiffre est élevé, plus le deux-roues en question sera puissant.

Les motos puissantes caractérisent ainsi les deux-roues ayant une cylindrée supérieure à 125 cm3. Et ce que l’on appelle moto sportive concerne les modèles inspirés des motos de course, mais homologués pour circuler sur la voie publique. Il existe même des motos qui peuvent dépasser les 1 000 cm3… Elles sont particulièrement appréciées par une catégorie de motards adeptes de sensations, mais le permis B ne suffit pas pour être autorisé à conduire ce type de véhicule.

Ainsi, pour pouvoir prétendre conduire ces deux-roues, il faudra nécessairement détenir un permis A. Celui-ci concerne les conducteurs de moto déjà en possession d’un permis A2 depuis 2 ans minimum. Ils doivent en outre avoir passé une formation complémentaire de 7 heures.

De fait, au vu de leurs spécificités, ces motos rapides et puissantes ont une valeur marchande élevée. Et le profil de ce type de deux-roues présente aussi un risque accru, les accidents et les dommages matériels étant sensiblement plus élevés. Une assurance moto grosse cylindrée implique donc un poste de dépenses non négligeable.

Par ailleurs, il y a aussi des différentes entre les grosses cylindrées. Le prix ne sera ainsi pas le même entre une assurance moto 250 cc et une assurance moto 500 cc. Idem pour le coût d’une assurance scooter 300 cc et une assurance scooter 500 cm3. En revanche, le prix d’une assurance moto 650 cc ne vous coûtera guère plus cher qu’une assurance moto 600.

Les spécificités d’une assurance moto grosse cylindrée

Comme il y a plus de risques d’accident, les assureurs se montrent souvent plus frileux pour les assurer. Pour une assurance moto 1 000 cc et plus par exemple, les prix grimpent en flèche… Il existe plusieurs formules d’assurance moto, à l’image des solutions proposées pour les scooters ou motos « standards » :

  • Formule au tiers, aussi appelée responsabilité civile : il s’agit de la formule de base obligatoire, elle permet d’indemniser la victime en cas de sinistre responsable, mais elle ne prend pas en charge les dommages que vous pourriez subir. Cette solution n’est pas conseillée pour une assurance moto grosse cylindrée au vu des risques encourus.
  • Formule au tiers plus (intermédiaire) : cette solution est un peu plus adaptée à certains deux-roues puissants. Par exemple, une assurance scooter 400 ccsouscrite avec cette formule peut être judicieuse. En plus de la responsabilité civile, elle offre un niveau de protection plus élevé, avec notamment la possibilité d’inclure des garanties contre le vol ou l’incendie.
  • Formule tous risques : certainement l’assurance moto grosse cylindrée la plus recommandée. Elle prend en charge le maximum de sinistres et couvre la majorité des frais (frais médicaux, hospitalisation… et ce, même en cas de sinistre responsable). Un large éventail d’options est en outre disponible, comme la garantie équipement qui couvre la tenue du motard, ou bien encore la garantie prêt de guidon, très utile si la moto est prêtée occasionnellement à un tiers.

Ces solutions présentent peu ou prou les mêmes garanties, avec parfois des exclusions spécifiques, mais auront forcément un coût plus élevé qu’avec un deux-roues de plus faible puissance.