MENU

Techniques de freinage efficace à moto

La première précaution à prendre pour éviter un freinage d’urgence à moto est de l’anticiper, d’où l’importance du respect des distances de sécurité. Une astuce simple est de repérer un élément sur le bas-côté, comme un arbre, et de compter le temps entre le moment où le véhicule devant vous le passe et celui où vous le passez : il doit être au minimum de deux secondes.

Pour rappel, le temps estimé de réaction est d’une seconde. En une seconde, votre moto parcourt 22 mètres si vous roulez à 80 km/h, 28 mètres si vous roulez à 100 km/h.

Si vous devez freiner dans l’urgence, le freinage doit se répartir ainsi :

  • 70 % sur la roue avant ;
  • les 30 % restants répartis à égalité entre le frein moteur et la roue arrière.

Le frein arrière doit être utilisé avec prudence car il se bloque très facilement et manque de précision. Vous ne devez l’utiliser que pour transférer le poids sur l’avant. Le geste fondamental à adopter pour freiner est d’appuyer immédiatement et de façon optimale sur la manette de frein avant, pour aussitôt commencer à la relâcher progressivement. La roue ne doit pas se bloquer sous peine de chuter.

Pensez également au frein moteur. Rétrogradez tout de suite d’un ou deux rapports, puis relâchez très doucement l’embrayage.

Les freinages assistés

Le système de frein conventionnel des motos se compose de deux disques aux multiples perforations, posés sur les deux faces de la roue. Il consiste à bloquer la roue en utilisant les perforations comme point d’ancrage. Cependant, d’autres systèmes de freinage existent.

  • Le freinage radial combine au double disque un étrier qui exerce la force du freinage sur la roue et un levier qui dose cette force. Par rapport au système conventionnel, c’est la position de l’étrier qui diffère, pour plus d’efficacité.
  • Le système de freinage assisté le plus connu est l’ABS. Il permet d’empêcher le blocage des roues afin d’éviter que tout le poids (la masse augmentée par la vitesse) se concentre sur quelques centimètres carrés de gomme de pneu. Avec l’ABS, le freinage est simple : il suffit d’appuyer le plus fort possible sur la manette, c’est le système qui gère le freinage en réduisant considérablement le risque de chute.
  • Enfin, le CBS ou freinage couplé permet d’équilibrer le freinage en déclenchant aussi le frein avant lorsque vous sollicitez celui arrière.

Notez qu’à partir du 1er janvier 2017, tous les deux-roues neufs de plus de 125 cm3 doivent être équipés de l’ABS pour pouvoir être vendus en France.

Le conseil d'Hervé !
Une moto au moteur et aux pneus froids freine moins bien. Prenez donc votre temps pour augmenter votre vitesse progressivement.
Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto