MENU

Fin de la loi des 100 ch et rétrofit

Instaurée depuis 1984, la loi qui impose le bridage des motos à 100 ch (106 exactement) était une spécificité française. Les constructeurs de deux-roues ont par conséquent été obligés, durant cette période, de limiter la puissance des modèles destinés au marché français. Un pilote allemand qui venait se promener en France au guidon de sa machine de 130 ch ou plus n’était pas pour autant en infraction, puisque la moto était homologuée avec cette puissance dans son pays.

Sous la pression des instances européennes elles-mêmes titillées par les associations françaises de motards, le gouvernement a finalement abrogé la loi sur le bridage, avec une entrée en vigueur au 1er janvier 2016. Effet collatéral de la loi débridage : les motos à la norme Euro 3 équipées de l’ABS ont été livrées bridées par les constructeurs.

Une loi étant rarement rétroactive, le gouvernement a dû réfléchir à la mise en place d’un système nommé « rétrofit » permettant un débridage légal. Depuis la publication d’un arrêté au Journal Officiel le 14 avril 2016, les propriétaires peuvent ainsi procéder à la remise en configuration d’origine des motos de plus de 100 chevaux.

Les conditions à réunir pour débrider votre deux-roues :

  • être titulaire d’un véhicule immatriculé « Euro 3 » et équipé d’un système d’ABS ;
  • passer par le constructeur ou le distributeur qui effectuera une « demande d’agrément du prototype » ;
  • demander une nouvelle carte grise, dont les frais restent à votre charge.

Une exception : le débridage des motos de plus de 100 chevaux sans ABS n’est toujours pas autorisé.

Application du rétrofit et assurance

La modification du certificat d’immatriculation permet de refléter la nouvelle puissance de votre moto. Cette modification impactera le coût de votre assurance, variable en fonction des chevaux supplémentaires récupérés par le passage en Full Power. Si une hausse de la prime est prévisible, elle ne manquera pas d’être différente d’un assureur à un autre.

Comparez les offres d’assurances moto va donc revêtir une importance majeure, facilité par notre comparateur. Après une simulation de seulement quelques minutes, vous pouvez accéder aux offres les plus avantageuses en matière de tarifs et de garanties.

Le conseil d'Hervé !
Ne prenez pas le risque de circuler avec un cyclomoteur débridé ou une moto sans ABS débridée. En cas de sinistre, non seulement l’assurance peut se retourner contre vous, mais des poursuites pénales peuvent être engagées à votre encontre.
Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto