MENU
Comparateur d'assurance moto
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance moto qui vous convient
Je compare

Pourquoi la garantie responsabilité civile ne suffit pas ?

Qu’il s’agisse de l’assurance d’un scooter pour un mineur ou d’une moto pour un adulte, la garantie responsabilité civile est généralement insuffisante, surtout si votre deux-roues est neuf ou récent. Dans ce cas, la meilleure manière de protéger votre machine est l’assurance moto tous risques.

En cas d’accident responsable, la garantie de responsabilité civile couvre :

  • les dommages subis par le passager
  • les dommages subis par les tiers

La garantie responsabilité civile ne couvre pas le pilote qui devra se contenter du remboursement des frais de soins par l’Assurance maladie et la complémentaire santé.

Pourquoi souscrire une garantie individuelle pilote ?

En souscrivant une option d’assurance moto scooter 50 cm3 « individuelle pilote », vous recevrez une indemnisation couvrant :

  • les frais non remboursés ;
  • la perte de revenus durant la période d’arrêt de travail ;
  • un capital pouvant également être versé en cas d’invalidité définitive ou de décès.

Quelles garanties souscrire pour bien protéger votre 50 cc ?

Après quelques années, même si la valeur marchande de votre 50 cc a sensiblement baissé, certaines garanties additionnelles demeurent  indispensables :

  • la garantie vol
  • la garantie incendie
  • l’assistance dépannage. En cas de panne, vous bénéficierez d’une assistance pouvant inclure le prêt d’un deux-roues durant le temps des réparations ou la mise à disposition d’un taxi.

Si vous avez ajouté des accessoires à votre 50 cc, il est indispensable d’en informer votre assureur afin qu’ils soient assurés. Ces améliorations doivent toutefois être conformes à la législation et avoir reçu les homologations nécessaires.

Pour rester assuré, votre 50 cc doit être en conformité avec la loi

La vitesse maximale d’un 50 cc ne doit pas dépasser :

  • 45 km/h
  • 4 kilowatts

Contrevenir à cette règle peut entraîner :

  • une amende de quatrième classe
  • la confiscation du deux-roues.

Un accident avec dépassement de vitesse entraînant des dommages corporels peut se solder par :

  • des sanctions pénales allant jusqu’à 30 000 € d’amende
  • 2 ans d’emprisonnement

L’indemnisation de votre assureur se limitera au dédommagement des tiers au titre de la responsabilité civile. Les dommages subis ne seront pas indemnisés et le contrat sera résilié de plein droit.

Le conseil d'Hervé !
Si vous devez régulièrement prêter votre deux-roues, n’oubliez pas d’en informer également votre assureur. Certains contrats d’assurance moto et scooter 50 cm3 ne couvrent que l’assuré.
Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto