MENU
Comparateur d'assurance moto
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance moto qui vous convient
Comparer
Partager sur

Les avantages du scooter 50cc

Prisée aussi bien par les jeunes que par les moins jeunes, la location d’un scooter 50cc offre de nombreux avantages. Ce véhicule léger et passe-partout permet de se déplacer aisément en ville, et sa vitesse maximale de 45 km/h le rend accessible même aux personnes ayant subi un retrait de permis. Il convient également de rappeler que le scooter 50cc est extrêmement facile à conduire et à stationner, et que son usage est économique, notamment à la pompe.

De plus en plus présent dans les grandes villes, le scooter 50cc est un moyen de transport bon marché permettant une mobilité accrue. Vous réfléchissez à la location d’un scooter en longue durée ou à la journée pour vos déplacements ? Bonne nouvelle, il existe aujourd’hui des scooters 50cc électriques, toujours plus économiques et respectueux de l’environnement. Choisissez la formule de location de scooter 50 qui vous convient, et appréciez la conduite fluide et agréable de ce petit engin accessible.

Les conditions pour conduire un scooter 50cc

Dès lors que la puissance du scooter ne dépasse pas les 50 cm cubes, il est possible de le conduire dès l’âge de 14 ans. Les personnes nées à partir de 1988 devront toutefois présenter un permis de conduire ou être titulaires du BSR (brevet de sécurité routière), aussi appelé permis AM. Les personnes nées avant 1988, quant à elles, ont la possibilité de conduire un scooter 50cc sans permis ni brevet particulier.

  • Conditions pour les personnes nées jusqu’au 31 décembre 1987

Les personnes nées avant 1988 n’ont besoin d’aucun papier en particulier pour conduire un scooter 50cc : ni permis, ni ASSR, ni BSR, ni ASR. En revanche, pour pouvoir rouler en toute légalité, le conducteur doit impérativement avoir fait immatriculer le scooter, et être en possession de sa carte grise. Le véhicule doit également être techniquement en règle, et le conducteur doit porter un casque homologué et correctement attaché.

  • Conditions pour les personnes nées après le 31 décembre 1987

Les personnes nées en 1988 ou après doivent passer le BSR (brevet de sécurité routière) pour pouvoir conduire et louer un scooter 50cc. Seules les personnes déjà titulaires d’un permis de conduire en seront exemptées, que ce permis soit A1, B ou A2. Pour passer le brevet de sécurité routière, le futur conducteur doit être en possession de l’ASR (attestation de sécurité routière) ou de l’ASSR (attestation scolaire de sécurité routière). Le BSR se passe en moto-école, est payant, et peut être obtenu après une formation de 7 heures mêlant théorie et pratique.

Attention, car la conduite ou la location d’un scooter 50cc sans BSR est passible d’une amende forfaitaire de 35€ et de l’immobilisation immédiate du véhicule.

Les conditions pour louer un scooter 50cc

  • Des modalités légèrement différentes

Les conditions pour louer un scooter 50cc sont légèrement différentes de celles nécessaires pour le conduire. Les loueurs peuvent en effet imposer certaines mesures aux conducteurs telles que :
– être âgé de 20 ans minimum plutôt que de 14 ans
– être en possession du brevet de sécurité routière même pour les personnes nées avant 1988
– verser un acompte de 10% en moyenne à la réservation du véhicule

  • Le versement d’un dépôt de garantie

Certains loueurs demandent également le dépôt d’une garantie afin d’assurer la restitution du scooter. Le montant de cette garantie tourne généralement autour de 500 € pour la location d’un scooter 50cc et de 1500€ pour la location d’un scooter 125cc. Cette somme permet de « rassurer » le loueur sur le retour de son véhicule dans le même état qu’à la prise en charge.

  • Les éléments inclus dans la location d’un scooter 50cc

En plus du véhicule en lui-même, la location d’un scooter 50cc inclut généralement tous les équipements liés à la conduite de l’engin, à savoir un ou deux casques, un antivol performant associé à une clé ou à un code secret, une protection pour la pluie et une paire de gants. Lors de la signature du contrat de location, vérifiez au préalable que l’assurance deux-roues est comprise dans le prix. La plupart des loueurs incluent une assurance au tiers à laquelle il vous sera possible d’ajouter une assurance et des garanties complémentaires contre le vol ou en cas d’accident. Soyez particulièrement vigilant(e) sur le montant de la franchise.

Quelles conditions pour quelle cylindrée ?

Piloter un scooter ne s’improvise pas, d’autant plus lorsque l’on monte dans les cylindrées. Si conduire un scooter 50 cc en location est assez peu contraignant au niveau des régulations, il n’en va pas de même pour les cylindrées plus importantes.

  • Quelles conditions pour conduire un scooter 125cc ?

Pour conduire ou souscrire une location de scooter 125, vous devez impérativement être titulaire du permis A, A1 ou B. Si vous êtes titulaire du permis B, vous devez avoir obtenu ce dernier depuis au moins deux ans et avoir suivi la formation de 7 heures permettant d’obtenir le BSR.

  • Quelles conditions pour conduire un scooter 250cc ou plus ?

Idéals pour les longs trajets sur route et autoroute, les scooters 250cc ou plus peuvent aisément remplacer une voiture. Cependant, pour conduire ces engins puissants pouvant atteindre, pour certains, les 200 km/h, il est essentiel d’être en possession du permis A, aussi appelé permis moto.

Comparer les devis moto
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto