Comparateur d'assurance moto
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance moto qui vous convient
Permis A

Les modalités d’inscription et de suivi du permis A

On distingue plusieurs conditions préalables pour passer le permis A. Vous devez tout d’abord être âgé d’au moins 20 ans et être titulaire du permis A2. En effet, il est dorénavant nécessaire de justifier l’obtention de ce dernier depuis au moins 2 années, car il n’est pas possible de s’inscrire au permis A directement.

En ce qui concerne les engins à 3 roues d’une puissance excédant les 15 kilowatts, vous devez avoir 21 ans.

Pour suivre votre permis A, il faut vous orienter vers une auto-école ou une moto-école qui propose ce type de programme. Par ailleurs, l’établissement organisateur doit également posséder un agrément de l’État. Il n’y a pas d’examen final à passer.

Au terme de la formation, le candidat dispose d’une attestation de suivi qui ne se substitue pas au permis moto A. Celui-ci est un document nécessitant de remplir des formalités administratives qui lui sont propres.

Les documents requis à l’obtention de votre permis A

Pour obtenir votre permis A, on vous demandera plusieurs pièces justificatives :
• une pièce d’identité en cours de validité
• un justificatif de domicile (idéalement de moins de 3 mois) : feuille d’imposition, quittance de loyer, facture d’un fournisseur énergétique…
• un duplicata du permis A2
• l’attestation de suivi de la formation
• deux photos d’identité.

Les candidats français doivent également présenter leur attestation de la JDC (journée de la défense et de la citoyenneté).

Pour les ressortissants étrangers, un titre de séjour ou une preuve de présence sur le sol français depuis au moins 6 mois est requis. L’ensemble de ces documents demeure indispensable pour réaliser les formalités administratives de votre permis A.

Les épreuves théoriques et pratiques du permis A

La formation du permis A s’effectue sur 7 heures. Elle s’organise en trois étapes distinctes.

La partie théorique couvre deux heures. Elle évoque les questions de sécurité routière, ainsi que les habitudes de conduite des candidats depuis qu’ils possèdent le permis A2.

Deux heures sont dédiées à la conduite hors circulation. Cette dernière est indispensable pour se familiariser avec la conduite d’une moto de plus de 35 kW, notamment en ce qui concerne le passage de vitesse ou le freinage.

Le permis A comprend également 3 heures pour la conduite en situation réelle. Lors de l’exercice, une communication radio permet d’échanger avec le moniteur et, le cas échéant, de suivre ses directives. En règle générale, le candidat est amené à se confronter à plusieurs cas de figure.

Par exemple, le franchissement d’une intersection, le dépassement d’un véhicule ou même l’adaptation de la vitesse selon le trafic. Chaque exercice de conduite peut s’effectuer avec ou sans passager.