MENU

Les caractéristiques essentielles du GPS moto

Bien que la finalité d’un GPS moto soit identique à celle du GPS auto, il existe trois spécificités à prendre en compte lors de l’achat de l’appareil.

  • La lisibilité: elle doit être optimale afin que le pilote puisse consulter son écran de manière efficace et surtout rapide. Lors de l’achat, testez cette lisibilité en mettant le GPS moto à la distance à laquelle il sera installé. Mettez votre casque et baissez la visière pour vous mettre dans des conditions proches de la réalité. La pluie et le brouillard sont des éléments qui influent sur la vision de l’écran, ce qui demande qu’il puisse offrir un contraste suffisant.
  • L’ergonomie : pas question de devoir actionner une suite de commandes pour les fonctions courantes. Les boutons d’un GPS moto doivent pouvoir être actionnés avec précision, même avec des gants.
  • L’étanchéité : c’est un aspect important puisqu’un deux-roues est exposé aux intempéries.

En principe, les GPS 100 % moto sont étanches et conçus pour se fixer aisément sur un deux-roues, mais sont souvent chers.

Les options secondaires du GPS moto

  • L’étendue des cartes constitue un aspect majeur. Tout dépend de l’utilisation, des cartes couvrant toute l’Europe n’étant d’aucune utilité si vous ne circulez que sur les autoroutes françaises. Plus un GPS moto possède une bibliothèque étendue et plus il coûte cher.
  • Le guidage vocal est particulièrement intéressant à moto. La liaison peut s’opérer par Bluetooth ou par une prise jack standard. L’avantage de la prise est d’être débranchée instantanément si vous ne voulez pas être dérangé par la voix. Cette solution classique ne consomme pas d’énergie, contrairement au Bluetooth.
  • L’alimentation est un autre critère de choix. Certains modèles sont autoalimentés, d’autres puisent leur énergie dans la batterie, d’autres encore sont mixtes. Le premier système permet d’être autonome et donc de pouvoir être utilisé tant à moto que lors des promenades à

Un montage simple, mais sécurisé

Le dernier aspect à vérifier est le système de fixation du GPS moto. Celui-ci doit être solide en raison des chocs répétés dus aux irrégularités de la chaussée, mais doit également supporter les vibrations. Le système de fixation doit en même temps permettre un montage et un démontage rapides du GPS moto. Pas question en effet de laisser l’appareil en place lors d’un arrêt, même de quelques minutes.

Le conseil d'Hervé !
Les accessoires de motard tels que le GPS moto, le casque ou la combinaison peuvent être couverts pour le vol ou en cas de dommages subis lors d’une chute auprès de votre assureur moto.
Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto