MENU
Assurance scooter
Indiquez votre profil et vos besoins et trouvez l'assurance scooter la plus adaptée à votre situation.
Je compare

Assurer un scooter au tiers

Selon la loi n°58-208 de 1958, vous êtes tenu de souscrire une assurance scooter, que ce soit pour un 50, un 100 ou un 125 cm3, et ce, même si votre deux-roues est remisé au garage. Il en va de même pour tous les véhicules à moteur en France. 

L’assurance minimum imposée par la loi est l’assurance au tiers, également appelée responsabilité civile.
Souvent privilégiée par les propriétaires de véhicules d’une faible valeur, la garantie responsabilité civile prend en charge les préjudices corporels et/ou matériels que vous pourriez infliger à un tiers lors d’un sinistre responsable.
En revanche, elle ne couvre pas les dommages corporels ou matériels que vous et votre deux-roues pourriez subir.

Or, les conducteurs de scooters sont particulièrement exposés. Selon les chiffres de la Prévention Routière, 33% des blessés sur la route le sont suite à un accident de scooter ou de moto.

Assurer son scooter : les garanties complémentaires

Pour une prise en charge optimale, il est donc vivement recommandé de souscrire des garanties complémentaires. En voici quelques-unes :

  • La garantie personnelle du conducteur : en cas d’accident (responsable ou non), elle prend en charge vos éventuels frais médicaux et la perte de revenus liée au sinistre. Elle peut-être attachée au pilote (vous serez couvert peu importe le deux-roues que vous conduisiez) ou au scooter (dans ce cas, vous ne serez couvert que si vous êtes au volant du deux-roues assuré).
  • La garantie vol : après l’accident, le vol est le principal danger auquel sont exposés les propriétaires de scooters. Chaque année, ceux-ci représentent près de 20% des deux-roues volés en France. Cette garantie vous protège contre le vol et la tentative de vol. Si votre scooter est dérobé, il vous sera remboursé à valeur dite d’expert, franchise déduite. En cas de tentative, tous les dommages occasionnés vous seront également remboursés selon les mêmes conditions.
    Pour être bien couvert, pensez à lire votre contrat d’assurance scooter. La plupart imposent en effet de stationner votre deux-roues dans un parking privé fermé ou d’être équipé d’un antivol agréé.
  • La garantie collision : connue également sous le nom de tiers-collision, elle prend en charge les dommages matériels de votre scooter en cas d’accident avec un tiers identifié, qu’il s’agisse d’un autre véhicule, d’un piéton ou d’un animal domestique dont le propriétaire est connu.

Pour une prise en charge totale, souscrivez une assurance scooter tous risques ou une garantie dommage tous accidents. Vous bénéficierez alors de la protection maximale pour votre deux-roues : chute, vandalisme, perte totale, collision responsable, collision avec un tiers non identifié, etc.

Comment est calculé le coût d’une assurance scooter

Comme pour tout contrat d’assurance, le coût d’une assurance scooter varie d’un assureur à l’autre et dépend de plusieurs paramètres :

  • Votre profil : âge, ancienneté du permis, antécédents, bonus/malus, lieux de résidence, etc.
  • Votre scooter : âge, cylindrée et catégorie, modèle, marque, lieux de stationnement, fréquence d’utilisation, etc.
  • Vos garanties complémentaires

D’autres critères peuvent également être pris en compte selon la compagnie d’assurance comme la multidétention (le fait de posséder plusieurs contrats d’assurance chez un même assureurs) ou le classement SRA.

Pour bien choisir votre assurance scooter, comparez !

Pour trouver une assurance scooter pas chère adaptée à votre profil et à vos besoins, utiliser un comparateur d’assurance scooter est la meilleure solution. Renseignez notre formulaire en ligne en quelques clics puis choisissez parmi les devis d’assurances proposés le plus complet selon vos besoins, au meilleur prix.

Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto