Comparateur d'assurance moto
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance moto qui vous convient
Comparer
Partager sur

L’ASR, c’est quoi ?

ASR signifie « attestation de sécurité routière ». Si vous êtes né en 1988 ou après et que vous ne possédez pas l’ASSR (attestation scolaire de sécurité routière), vous devez passer l’ASR pour valider la partie théorique du BSR (brevet de sécurité routière), aujourd’hui appelée « catégorie AM du permis de conduire ». Vous pourrez ensuite conduire un scooter de 50 cm3 ou une voiturette. L’ASRest aussi obligatoire pour obtenir un premier permis de conduire, si vous ne possédez pas l’ASSR de deuxième niveau et que vous êtes âgé de moins de 21 ans.

ASR, ASSR, BSR… De quelle attestation avez-vous besoin ?

L’ASR, attestation de sécurité routière

L’ASR a été instituée par décret du 30 avril 2002, et est en vigueur depuis le 1er janvier 2004. Cette attestation a été mise en place en France pour permettre à ceux qui n’ont pas l’ASSR de passer le permis AM (ex-BSR). L’ASR s’adresse :

  • aux personnes nées en 1988 et après et ayant au moins 16 ans
  • n’étant pas titulaires de l’ASSR 1 et 2
  • non scolarisées ou en contrat d’apprentissage
    Par exemple, si vous n’avez pas suivi votre scolarité en France, vous n’avez pas pu obtenir l’ASSR. Vous avez donc besoin de l’ASR pour passer le permis AM

Rappel sur le BSR (permis AM)

Le BSR (brevet de sécurité routière) est désormais appelé « catégorie AM du permis de conduire ». Il est obligatoire pour conduire un scooter de 50 cm3 ou une voiturette (voiture sans permis) dès l’âge de 14 ans, pour les personnes nées en 1988 ou après.

Pour passer le permis AM, vous devez être titulaire de l’ASR, de l’ASSR 1 ou 2, qui constituent la formation théorique du permis AM. La formation est assurée par une école de conduite, ou une association d’insertion ou de réinsertion sociale ou professionnelle agréée. Elle dure 8 heures minimum et se déroule sur 2 jours. La formation, qui coûte entre 150 et 400 euros, est divisée en 5 étapes :

  • échanges sur les représentations individuelles autour de la conduite
  • conduite hors circulation (1 heure minimum)
  • code de la route
  • formation pratique en circulation (3 heures minimum)
  • sensibilisation aux risques en présence de l’un de vos parents ou de votre représentant légal

Il n’y a pas d’examen. À l’issue de la formation, vous obtenez une attestation de suivi. Celle-ci vous permet de circuler en scooter de 50 cm3 ou en voiturette pendant 4 mois, le temps que l’administration fabrique votre permis AM. C’est l’école de conduite ou l’association qui se charge de faire la demande de permis.

Que veut dire ASSR ?

L’ASR ne doit pas être confondue avec l’ASSR, qui signifie « attestation scolaire de sécurité routière ». Il s’agit d’une attestation que l’on vous remet au collège après avoir passé des épreuves sur les règles de sécurité routière. Il existe deux niveaux : ASSR 1 et le 2. Si vous êtes né en 1988 ou après, l’ASSR 1 ou 2 est obligatoire pour passer le permis AM (BSR). L’ASSR 2 est nécessaire pour obtenir un premier permis de conduire, si vous avez moins de 21 ans. Si vous possédez l’ASSR de premier ou deuxième niveau, vous n’avez pas besoin de passer l’ASR.

ASSR 1, ASSR 2 : prix, épreuves, rattrapage…

Pour l’ASSR 1 comme pour le deuxième niveau, l’épreuve est gratuite, puisqu’elle fait partie de l’enseignement obligatoire au collège.

  • L’ASSR 1 : passée en classe de 5e (généralement à partir du deuxième trimestre), l’ASSR de premier niveau vous est remise si vous obtenez au moins 10/20 à l’épreuve. Celle-ci consiste à répondre à 20 questions à choix multiples, illustrées chacune par une séquence vidéo. Les élèves qui obtiennent moins de 10/20 peuvent passer une épreuve de rattrapage.
  • L’ASSR 2 : l’ASSR de deuxième niveau se déroule en classe de 3e, pendant la même période que l’ASSR 1. Comme pour le premier niveau, l’ASSR 2 s’obtient après avoir obtenu au moins 10/20 à l’épreuve, qui consiste à répondre à 20 questions à choix multiples accompagnées de séquences vidéo. Les élèves ayant obtenu une note inférieure à 10/20 peuvent aller au rattrapage. Il n’est pas nécessaire de posséder l’ASSR 1 pour passer l’ASSR 2.

Comment se déroule l’ASR : inscriptions et épreuves

Comment s’inscrire à l’ASR ?

  • Si vous êtes apprenti, c’est-à-dire en contrat d’apprentissage, vous devez vous inscrire à l’ASR dans votre centre de formation d’apprentis (CFA). Des sessions sont organisées tout au long de l’année.
  • Si vous n’êtes pas apprenti, vous pouvez vous inscrire à l’ASR dans un Greta (groupement d’établissements de l’Éducation nationale).

Vous n’avez rien à payer, l’ASR est gratuite.

L’épreuve de l’ASR

Le but de l’ASR est de vérifier que vous connaissez les règles générales de sécurité routière communes à tous les usagers de la route. L’épreuve se présente sous la forme d’un questionnaire de 20 questions à choix multiples. Chaque question est illustrée par une séquence vidéo. Vous devez obtenir une note d’au moins 10/20 à l’épreuve pour obtenir l’ASR. Si c’est le cas, vous recevez votre attestation environ deux semaines après l’épreuve. Si vous avez obtenu une note inférieure à 10/20, vous pouvez vous inscrire à une prochaine session via votre établissement.

Pour vous préparer à l’épreuve de l’ASR, vous pouvez vous rendre sur le site web d’une auto-école, si celle-ci propose des programmes de préparation, ou sur le site de l’éducation à la sécurité routière. Les questions à l’examen de l’ASR sont similaires à celles de l’ASSR, et concernent la sécurité, la santé, les règles ou encore les passagers.

L’AER : attestation d’éducation à la route

Si vous présentez une déficience visuelle et que vous ne pouvez pas passer les épreuves de l’ASR, vous bénéficiez d’une épreuve aménagée. Si vous passez l’épreuve avec succès, vous obtenez une attestation d’éducation à la route. Les modalités d’organisation et de délivrance de l’AER sont les mêmes que celles de l’ASSR et de l’ASR.

ASR perdu ou volé

Si vous avez perdu votre attestation ASR, vous pouvez demander par écrit un duplicata au chef de l’établissement où vous avez passé l’épreuve. Si ce dernier ne peut pas vous fournir un duplicata, vous pouvez remplir une déclaration sur l’honneur.

Comparer les devis moto
Partager sur
Comparer les devis moto