MENU

Quelles sont les zones dangereuses à moto en début de printemps ?

Que ce soit en environnement urbain ou sur route, l’arrivée du printemps peut réserver de mauvaises surprises pour les deux-roues :

  • D’une part le soleil n’atteint pas le sol de manière uniforme, ce qui crée des différences marquées d’une rue à une autre ou entre deux routes seulement espacées de quelques kilomètres.
  • Avec le brouillard, les résidus de carburant s’accumulent sur le sol et contribuent à la formation de plaques glissantes. Ces dernières sont particulièrement présentes aux intersections du fait de l’accélération des véhicules.
  • La proximité des parcs ou des jardins publics est également dangereuse pour les deux-roues. En dehors de l’humidité naturelle, les dernières feuilles de l’an dernier sont poussées par les bourgeons et leur quantité limitée fait qu’elles sont moins régulièrement ramassées par les services de voirie. Quelques-unes de ces feuilles accumulées à un coin de rue et c’est la chute assurée.
  • Ce risque est identique en zone rurale ou extra-urbaine avec de plus des écarts de températures importants. Les chaussées en zones arborées qui ne sont pas touchées par le soleil peuvent très bien être recouvertes de gel dans certains endroits.
  • Malgré le plaisir qu’il procure, le soleil constitue un danger à certaines heures de la journée. Au lever et au coucher, le soleil est particulièrement rasant au printemps et peut vous aveugler, ce comme l’automobiliste venant en face.

Au printemps, attention au retour des animaux sauvages !

Si le printemps vous incite à utiliser de nouveau votre moto, les animaux sauvages sont également de sortie. En zone forestière, il est important de réduire sa vitesse tout en restant extrêmement vigilant. Sortant de l’hiver, les animaux sont moins vifs que d’habitude en supplément de se déplacer fréquemment pour rechercher leur nourriture.

Si vous ne pouvez éviter la collision avec un animal sauvage et même si les dégâts sont uniquement matériels, vous devez :

  • prévenir la gendarmerie ou le commissariat le plus proche.
  • prévenir votre assureur dans le délai de 5 jours ouvrés.
Le conseil d'Hervé !
En cas de collision avec un animal, seule une assurance moto tous risques vous indemnisera. L’assureur couvrira les frais de réparation sans appliquer de malus dans la mesure où il est prouvé qu’il s’agissait d’une collision avec un animal sauvage.

Que dit la législation pour les balades en groupe à moto ?

Depuis 2008, il est obligatoire de déclarer à la Préfecture les balades à motos réalisées en groupe si elles sont susceptibles de gêner la circulation.

Si vous faites partie d’un club et que le rassemblement compte plus de 400 motos, une autorisation de la Préfecture sera nécessaire ; la simple déclaration ne suffisant plus.

Balades au printemps et assurance moto

Pour rouler en deux-roues, vous devez a minima avoir souscrit une assurance moto au tiers. Celle-ci comprend la garantie responsabilité civile, qui couvre les dommages que vous pourriez causer à des tiers.

Pour que vos propres dommages corporels soient pris en charge, vous devez souscrire une garantie personnelle du conducteur.

Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto