MENU

Attention aux pneus lisses

Observez bien vos pneus : sont-ils suffisamment gonflés ? La surface sculptée est-elle nette, pour une bonne adhérence au sol ? Traquez les fissures et les corps étrangers qui peuvent s’incruster dans vos pneus et occasionner une usure ou un éclatement prématuré. Après votre première sortie en moto, n’hésitez pas à vérifier chaque semaine la pression de vos pneus pour en augmenter la durée de vie.

Des éclairages en parfait état

Un bon éclairage est indispensable pour conduire sa moto en toute sécurité, par temps nocturne ou couvert. Le système d’éclairage du deux-roues doit être inspecté minutieusement : passez en revue les phares, les clignotants, les feux stop, l’éclairage de la plaque d’immatriculation, ainsi que les autocollants réfléchissants.

Une batterie chargée à bloc

Si vous n’avez pas utilisé votre moto durant l’hiver, la batterie risque d’être déchargée. Veillez à utiliser un chargeur adapté aux deux-roues pour cette opération importante. Cela vous permettra d’éviter les démarrages laborieux voire l’arrêt intempestif de votre moto.

Gare aux niveaux de liquides

Huile moteur, liquide de freins, de refroidissement et d’embrayage… Ces vérifications indispensables sont plutôt faciles à réaliser. Elles se font toujours sur une moto droite et un moteur à froid. Profitez de cette étape pour vérifier qu’aucune trace de liquide ne se trouve sous votre moto pour repérer et réparer une éventuelle fuite.

Une vidange de précaution

Si le réservoir de votre moto contient de l’essence, nous vous conseillons de la vidanger : cela vous évitera l’accumulation d’impuretés dans le réservoir. Cette opération se fait toujours avec un moteur chaud pour fluidifier l’huile et faciliter son écoulement.

Un klaxon en parfait état de marche

L’avertisseur sonore est votre meilleur allié en cas de danger. Vérifier son bon fonctionnement prend une seconde : il suffit d’appuyer sur le bouton du klaxon pour être rassuré.

Une assurance moto adaptée

Vous utilisez votre moto de façon très occasionnelle ? Une assurance moto au tiers peut suffire : économique, elle couvre uniquement les dommages causés à des tiers. Cela veut dire qu’en cas d’accident, vos éventuels frais de santé ou de réparation de la moto ne seront pas pris en charge par l’assureur. Si vous pensez rouler en moto plus fréquemment avec l’arrivée des beaux jours, étendre votre couverture est plus prudent. Opter pour la garantie individuelle conducteur vous couvre en cas de sinistre. Pour une prise en charge optimale, préférez une assurance moto tous risques. Depuis l’adoption en 2015 de la loi Hamon, vos démarches pour changer d’assurance sont grandement facilitées : votre contrat actuel peut être résilié à tout moment, dès lors qu’il est signé depuis plus d’un an.

Le conseil d'Hervé !
Choisissez une garantie adaptée à vos besoins au meilleur prix en utilisant notre comparateur en ligne d’assurances moto. Répondez à quelques questions dans notre formulaire et sélectionnez l’offre personnalisée qui vous convient le mieux.
Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto