MENU

Qu’est-ce que l’Attestation de Sécurité routière ?

L’attestation de Sécurité routière (ASR) est une alternative à l’Attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) pour l’obtention du permis de conduire.
Comme l’ASSR, elle permet d’évaluer les connaissances élementaires en matière de sécurité routière dans le cadre de la formation continue obligatoire à la route.

Qui peut passer l’ASR ?

Il faut remplir 3 conditions pour pouvoir passer l’ASR :

    • Etre né après le 1er janvier 1988 et avoir plus de 16 ans
    • Ne pas être scolarisé ou titulaire d’un contrat d’apprentissage
    • Ne pas être titulaire de l’ASSR

Si vous n’avez pas l’ASSR, l’ASR est obligatoire pour passer :

Où s’inscrire ?

Deux possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez vous inscrire auprès

    • d’un groupement d’établissements de l’Education nationale
    • ou auprès de votre mairie si vous résidez dans une grande ville.

Quand s’inscrire ?

L’épreuve de l’ASR a lieu deux fois par an, en mars et en octobre. Vous serez informés de la date exacte de l’examen par le recteur de votre académie.

Comment se déroule l’épreuve de l’ASR ?

Elle se présente sous la forme de 20 questions théoriques à choix multiples illustrées par des vidéos et portant sur vos connaissances théoriques des règles de la sécurité routière.

Pour obtenir l’ASR, il suffit d’avoir la moyenne, c’est-à-dire 10/20. Si tel est le cas, vous recevrez l’attestation par voie postale environ 2 semaines après l’épreuve.

Plusieurs éléments importants à prendre en compte :

    • en cas d’échec, vous avez la possibilité de repasser l’examen dès la session suivante
    • comme l’ASSR, l’ASR ne vous permet pas de conduire de véhicules terrestres à moteur
    • l’ASR est gratuit

 

Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis moto