MENU

Les deux-roues classés en 5 catégories

Les deux-roues n’échappent pas aux restrictions imposées par les zones à circulation restreintes (ZRC). Dans ces zones, les élus peuvent en principe après concertation, restreindre de manière permanente ou temporaire la circulation des véhicules les plus polluants.

C’est ce niveau de pollution que doivent indiquer les vignettes Crit’Air, chaque couleur et numéro étant attribué en fonction de sa date d’immatriculation et par conséquent de la norme Euro qui lui a été appliquée :

  •  Verte et sans numéro : les deux-roues 100 % électriques et hydrogène
  •  Violette et numéro 1 : norme Euro 4 pour les motocycles immatriculés après le 1er janvier 2017 et après le 1er janvier 2018 pour les cyclomoteurs
  •  Jaune et numéro 2 : Norme Euro 3 pour les motocycles immatriculés entre le 1er janvier 2007 et le 31 décembre 2016 pour les motocycles, 31 décembre 2017 pour les cyclomoteurs
  •  Beige et numéro 3 : Norme Euro 2 pour les motocycles immatriculés entre le 1er juillet 2004 et le 31 décembre 2006 pour les motocycles, 31 décembre 2017 pour les cyclomoteurs
  •  Marron et numéro 4 : tous les types de deux-roues motorisés immatriculés entre le 1er juin 2000 et le 30 juin 2004

Dans l’immédiat, la présence de la vignette n’est pas obligatoire et il n’y a donc pas de sanction pour les pilotes de deux-roues n’en disposant pas. Ils peuvent par contre être sanctionnés en cas de contrôle s’ils circulent dans une zone à circulation restreinte alors qu’ils n’y sont pas autorisés en fonction de la date d’immatriculation. L’amende peut atteindre 180 € en tant que contravention moto de troisième classe.

Simulation vignette Crit’Air correspondant à votre moto ou à votre scooter

Si vous habitez dans une ville concernée par la mesure, il est donc primordial que vous connaissiez la vignette Crit’Air attribuée à votre scooter ou à votre moto.

Pour ce faire, utilisez notre outil dédié :

  • sélectionnez le type de carburant de votre véhicule : diesel, essence, gaz, électrique ou hybride ;
  • sélectionnez sa norme européenne.

Votre vignette Crit’Air apparaît aussitôt.

Si vous obtenez la vignette numéro 5, sachez que vous n’aurez pas le droit de circuler en zones de circulation restreinte (ZCR) lors des pics de pollution. Si vous habitez à Paris ou en proche banlieue, vous ne pouvez d’ores et déjà rouler qu’en semaine de 20h à 8h et le week-end toute la journée.

Comment se procurer sa vignette Crit’Air

Sur Paris, les motos immatriculées avant 1999 seront bannies des rues et avenues. D’autres grandes villes s’apprêtent à mettre en place des dispositifs identiques et il est probable que le mouvement s’amplifiera si les résultats sont au rendez-vous.

Pour se procurer sa vignette Crit’Air, le propriétaire du deux-roues doit se rendre sur le site dédié http://www.certificat-air.gouv.fr/ et remplir le formulaire où sera indiquée la date de 1ère mise en circulation.

La vignette est ensuite expédiée par la Poste à l’adresse associée à la carte grise. Il est donc important de que cette adresse soit celle de l’actuel propriétaire. Le coût de la vignette Crit’Air est de 4,50 € payable en ligne.

À partir du moment où une zone à circulation restreinte est officialisée, la vignette devient obligatoire et doit être aisément visible.

Comparer les devis moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1 commentaire(s)

    1. MOLUS

      Bonjour, a t on encore le droit de respirer sans la vignette ?
      si oui , dis te moi dans quelle ville Merci

    Comparer les devis moto