Comparateur d’assurance prévoyance
Faites des économies en trouvant la bonne assurance obsèques
Comparer
Partager sur

Assurance obsèques : les différents types de contrat

Le contrat de capital

Si vous souscrivez un contrat obsèques en capital, les bénéficiaires que vous aurez désignés recevront la somme inscrite dans votre contrat. Ce capital devra alors être utilisé pour organiser les funérailles. Si vous n’avez pas précisé vos souhaits pour ces obsèques, vos proches devront dans ce cas faire un certain nombre de choix : crémation ou inhumation, cercueil, cérémonie…

Le contrat de prestation

Si vous souscrivez plutôt un contrat obsèques en prestation, vos proches n’auront pas ces soucis à gérer tant mentalement que financièrement. En effet, c’est vous qui organisez vos propres obsèques avec, bien sûr, les services d’une entreprise de pompes funèbres. Lieu de l’inhumation ou de la dispersion des cendres, choix du cercueil, type et lieu de la cérémonie, choix des fleurs et des musiques… Et peu importe le tarif de l’assurance obsèques, le prix des prestations définies est garanti jusqu’aux funérailles.

Faites des économies en trouvant la bonne assurance obsèques
Je compare

Assurance obsèques : choisir le type de cotisation

La cotisation unique

Comme son nom l’indique, l’intégralité de la prime est versée au moment de la souscription du contrat. C’est une solution à envisager lorsque vous disposez de suffisamment de fonds pour vous le permettre.

La cotisation viagère

Il s’agit ici d’une cotisation à vie. Tous les mois voire tous les trimestres, tous les semestres ou tous les ans, vous cotisez pour votre assurance obsèques. Le prix de l’assurance obsèques peut s’avérer très onéreux si vous vivez bien au-delà de l’espérance de vie moyenne. En revanche, en cas de décès prématuré, l’ensemble des cotisations serait plus faible. C’est la solution idéale pour une assurance obsèques pas cher à court terme.

La cotisation temporaire

Comme pour la cotisation viagère, la cotisation temporaire est périodique. Néanmoins, les cotisations sont versées pendant une durée fixée lors de la souscription. Les primes peuvent par exemple être versées deux fois par an pendant 20 ans ou tous les mois pendant 15 ans. A vous de programmer l’échéancier le plus adapté.

Assurance obsèques : un tarif variable en fonction de différents critères

L’âge du souscripteur

Plus le souscripteur est jeune, plus l’assurance obsèques a un tarif avantageux. Imaginons que l’objectif soit de parvenir à un capital de 4 000 € à 60 ans. En souscrivant à 50 ans, il faudra verser 33 € par mois, alors qu’en souscrivant à 40 ans, une cotisation de 17 € par mois aurait suffi.

Le coût des funérailles

Le coût de l’assurance obsèques va aussi grandement dépendre des funérailles programmées. Si vous prévoyez une cérémonie la plus simple possible, dans ce cas, un capital de 3 000 € pourra suffire à couvrir l’intégralité des funérailles. Si, par contre, vous souhaitez partir dans une cérémonie grandiose, il faudra adapter le contrat en fonction de vos volontés. Il faut également savoir que le prix d’une inhumation est supérieur à celui d’une crémation.

Le type de contrat et le type de cotisation

Comme nous l’avons abordé, vous pourrez choisir entre plusieurs types de contrats et cotisations. Ces options vont naturellement impacter le prix de la convention obsèques. Pour maîtriser son budget, il est préférable de choisir un contrat en prestation à cotisations temporaires. Ainsi, vous organiserez les funérailles avec le budget que vous souhaitez allouer, et ce dans un délai prédéfini.

Faites des économies en trouvant la bonne assurance obsèques
Je compare

Profiter d’une assurance obsèques pas cher : quatre façons de réduire son coût

Souscrire jeune

Pour un contrat obsèques à un tarif intéressant, la meilleure solution est de ne pas attendre les premiers soucis de santé pour s’en préoccuper. Souscrire à 40 ou 50 ans permet de lisser le coût sur de nombreuses années. Ainsi, vous pourrez vous constituer un capital réservé à vos obsèques, sans même vous pénaliser financièrement. En cotisant 11 € par mois seulement pendant 30 ans, vous pouvez atteindre un capital de 4 000 €. En outre, commencer à cotiser tôt permet de profiter de votre période d’activité. Il est en effet recommandé de ne pas attendre la retraite. Les cotisations impacteront moins votre budget si vous êtes encore salarié.

Souscrire à plusieurs

Plutôt que de choisir successivement des contrats obsèques différents, il peut être judicieux de profiter d’une offre pour deux adhésions simultanées. Chaque conjoint bénéficiera ainsi de sa convention obsèques à un prix moins élevé. En effet, certains assureurs proposent des réductions si le souscripteur principal invite son conjoint, un ami, un frère ou autre membre de la famille à souscrire simultanément un contrat obsèques.

Comparer les offres

Beaucoup d’établissements proposent des assurances obsèques à des tarifs avantageux. Encore faut-il les trouver. Il est donc conseillé de comparer les diverses offres disponibles sur le marché. Sachez que vous pouvez le faire facilement, immédiatement et gratuitement en utilisant le comparateur lesfurets qui propose différents types d’assurance prévoyance. Si vous avez reçu d’autres devis, pensez à indiquer des paramètres similaires afin que la comparaison puisse être cohérente. A vous ensuite de choisir l’assurance qui offre les meilleures conditions tarifaires.

Distinguer les garanties obligatoires des garanties optionnelles

Le capital permettra aux bénéficiaires de régler le cercueil, les frais de préparation, la cérémonie et éventuellement la concession. Il s’agit de garanties obligatoires, mais certains contrats comprennent des prestations complémentaires dont vous n’avez pas toujours besoin. Un contrat qui les inclut risque d’être plus coûteux. C’est pourquoi il convient de les identifier et, si possible, de ne pas y souscrire pour limiter le prix de l’assurance obsèques. Ces garanties optionnelles peuvent financer le voyage de proches jusqu’au lieu des funérailles, le rapatriement du corps si besoin, ou encore le gardiennage du domicile pendant la cérémonie, car il est connu que certains cambrioleurs profitent de ces absences annoncées. Les assureurs prévoient parfois une assistance administrative et/ou psychologique. Une petite somme peut aussi être réservée à payer les frais de réception à l’issue de la cérémonie.

Comparer les offres
Partager sur
Comparer les offres