reverbere plantes velo lune-etoiles graviers hervé
Promo en cours
-15% offerts actuellement sur votre contrat d’assurance vélo(1)
mobile-full-top-layer-velo
Promo en cours
-15% offerts actuellement sur votre contrat d’assurance vélo(1)
Trouvez l'assurance vélo qui répond à vos besoins
  • Une couverture complète à moins de 8€/mois
  • Pour tous les types de vélo et tous les types de sinistre
Obtenir un devis personnalisé

Assurance vélo

Tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance vélo

Le vélo, ce mode de transport écolo, sportif et économique, a toujours plu, et d’autant plus en temps de crise sanitaire lorsqu’on cherche à fuir les transports en commun. La multiplication de pistes cyclables et les nombreuses aides à l’achat d’un vélo proposées par l’État et les collectivités ont aussi encouragé les Français à pédaler.

Mais si le nombre de vélos dans les rues a augmenté, le nombre de vols de vélos aussi. Fin 2020, le journal Le Figaro avait mené l’enquête et annonçait même une hausse de 62% des vols de vélos par rapport à 2019. Ce qui n’est pas surprenant quand on sait qu’aujourd’hui, en France, un vélo disparaît toutes les minutes !

Face à ces statistiques, on se dit qu’une assurance vol de vélo peut donc s’avérer très utile. Mais sachez qu’une assurance vélo ne couvre pas votre deux-roues uniquement contre le vol. Elle peut aussi le protéger contre les accidents, le vandalisme, les catastrophes naturelles, etc.

Pourquoi souscrire une assurance vélo ?

Pour vous protéger contre le vol

Comme on l’a déjà vu, les vols de vélo sont courants et peuvent se produire n’importe où et n’importe quand, même lorsque le vélo est parqué et solidement attaché. Ainsi, si vous tenez à votre vélo, si vous l’avez payé cher, ou si vous en avez besoin au quotidien, la souscription d’une assurance vélo est une bonne idée.

Mais pourquoi souscrire une assurance vol de vélo alors que mon contrat d’assurance habitation (MRH) couvre déjà mes biens personnels ? C’est vrai, votre vélo, si vous l’avez déclaré à votre assureur habitation, est couvert au même titre que l’ensemble de vos biens présents dans votre logement. Mais attention, il est couvert si, et seulement si, le vol a lieu à votre domicile.

Ainsi, assurer un vélo avec une assurance spécifique permet d’être indemnisé en cas de vol sur la voie publique, ou ailleurs en dehors de votre logement.

Notez que pour obtenir un remboursement de votre assurance en cas de vol de vélo, vous devez avoir respecté les règles de sécurité imposées par votre contrat. Généralement celui-ci vous oblige à attacher votre vélo à un point fixe avec un cadenas de vélo agréé

Pour vous protéger en cas de chute

Tout comme les vols, les accidents à vélo sont aussi relativement fréquents. Parmi la circulation et les autres usagers de la route, les cyclistes, avec les piétons, sont les plus vulnérables, et une chute est vite arrivée.

Et si, bien entendu, nous vous conseillons d’être équipé pour vous protéger vous en cas de chute (casque, gants, vêtements couvrants et chaussures fermées), nous vous conseillons également de couvrir votre deux-roues avec une assurance vélo vol et casse.

Notez que, généralement, l’assurance casse de vélo ne prend pas en charge la réparation des dommages esthétiques (éraflures, bosses...).

Pour vous protéger en cas d’accident

Comment fonctionne l’assurance lors d’un accident de vélo contre une voiture ? Dans la plupart des cas, lorsque le conducteur de la voiture est en tort, c’est son assurance qui indemnisera vos dommages matériels et corporels.

Mais si c’est vous qui êtes responsable d’un accident avec votre vélo, c’est là que votre assurance entre en jeu. Votre responsabilité civile prendra en charge les dommages causés à des tiers, ça peut être la garantie de responsabilité civile de votre assurance vélo, mais aussi celle incluse dans votre assurance habitation. En revanche, pour tout ce qui relève de l’indemnisation des dommages subis par votre deux-roues, vous aurez besoin d’une assurance casse de vélo.

Et en cas d’accident en vélo sans casque, que dit l’assurance ? Le non-port du casque à vélo ne fait pas partie des exclusions de garantie, vous serez donc indemnisé même si vous ne portiez pas de casque lors de l’accident. Notez que si le port du casque à vélo n’est pas obligatoire pour les adultes, il est fortement recommandé.

Pour vous protéger lors d’une compétition

Si vous faites partie de ces gens qui utilisent leur vélo lors de compétitions sportives, sachez que les assurances vélo classiques ne couvrent généralement pas ce genre de cas. En effet, regardez bien dans les conditions générales du contrat quelles sont les exclusions de couverture.

Les dommages subis lors de votre participation à une course cycliste figurent la plupart du temps parmi ces exclusions de garantie.

Mais, en règle générale, votre licence sportive et/ou l’assurance des organisateurs de la compétition vous couvrent par défaut. Renseignez-vous bien en amont.

Et en ce qui concerne l’assurance transport de vélo ?

Lorsque vous transportez des vélos, sachez qu’ils ne sont pas couverts par votre contrat d’assurance auto. Vous devez donc souscrire une assurance spécifique pour les protéger en cas de vol ou de dommages.

L’assurance vélo est-elle obligatoire ?

En France, la souscription d’une assurance vélo n’est pas obligatoire.

Cependant, assuré ou non, vous serez contraint de réparer les dommages que vous pourriez causer aux autres avec votre vélo. Pour ne pas payer ces dommages de votre poche, il est donc recommandé d’avoir souscrit une garantie de responsabilité civile. Comment ?

  • Parce qu’elle est déjà incluse dans votre contrat d’assurance habitation (MRH).
  • Parce que vous avez souscrit un contrat spécifique comprenant la garantie responsabilité civile auprès d'un assureur.

Et pour un vélo électrique, est-ce que l’assurance est obligatoire ?

Si le code des assurances précise que tous les véhicules terrestres à moteur doivent obligatoirement être assurés, cette règle ne concerne que les véhicules dont la vitesse dépasse 25km/h.

Ainsi, les vélos à assistance électrique (VAE) dont la puissance ne dépasse pas 250w et dont la vitesse avec assistance ne dépasse pas les 25km/h n’ont pas l’obligation d’être assurés. Cependant, au vu du prix d’achat élevé des vélos électriques et de la convoitise qu’ils suscitent chez les voleurs, il est plus que recommandé de les assurer quand même.

En revanche, l'assurance est obligatoire pour les vélos à assistance électrique (VAE) dont la puissance dépasse 250w.

Quelle assurance vélo choisir ?

Pour souscrire la meilleure assurance vélo, vous devez tenir compte de plusieurs critères :

  • Ne vous arrêtez pas uniquement au montant de la cotisation annuelle ou mensuelle pour arrêter votre choix.
  • Vérifiez quels sont les types de vols couverts (vol avec effraction, vol avec agression…).
  • Vérifiez quels sont les types de dommages couverts (dommages matériels, corporels, casse…).
  • Vérifiez quels sont les types d’accidents couverts (chute seul, accident vélo-voiture, accident avec un autre deux-roues ou un piéton…).

A noter le cas particulier des VAE (vélos à assistance électrique) qui doivent obligatoirement être couverts par une assurance responsabilité civile vélo électrique si leur puissance dépasse 250w.

Les différents types de vélo à assurer

L’assurance vélo peut couvrir tous les types de vélos :

  • Vélo de ville
  • Vélo de course
  • VTC
  • VTT
  • Vélo cargo
  • Vélo électrique

Les points à vérifier avant de choisir votre assurance vélo

Avant de signer un contrat d’assurance pour votre vélo, il y a certaines dispositions particulières à connaître :

  • Les conditions obligatoires : quelle est la zone de couverture et d’application de l’assurance (France / Europe, les vélos d’occasion, les vélos de location…) ?
  • Les règles de sécurité obligatoires : quelles sont les règles à respecter pour être indemnisé (obligation d’utiliser un antivol de vélo agréé par l’assurance) ?
  • Les garanties et les options : quelles sont les garanties comprises dans votre contrat (vol, casse, accident…) ? Et quelles sont les options proposées par l’assureur et qui peuvent être ajoutées à votre contrat si besoin (assistance, transport de vélo…) ?
  • Le montant des franchises : c’est-à-dire le montant qui va rester à votre charge quelle que soit l’indemnisation de votre assurance. Si, en cas de dommages matériels, la franchise est de 200€ par exemple et que les réparations de votre vélo coûtent 450€, vous serez indemnisé de 250€.
  • Les exclusions de garantie : votre assurance ne vous indemnisera pas dans toutes les circonstances. Ces exclusions sont à connaître pour éviter les mauvaises surprises. Par exemple : si votre vélo a été volé alors qu’il n’était pas attaché à un point fixe avec un antivol homologué. Ou si certains éléments de votre vélo (roues, selle, batterie) sont volés séparément du vélo.

Vol de vélo, quelle assurance ?

Pour être bien couvert contre le vol de votre vélo, assurez-vous que votre contrat d’assurance vélo comprend la garantie vol. Cette garantie est généralement la garantie de base d’une assurance vélo et elle est présente dans toutes les offres. Mais vérifiez quand même, on n’est jamais trop prudent !

Vérifiez aussi le niveau de remboursement de votre assurance en cas de vol de vélo : remboursement intégral ou non, remboursement de sa valeur actuelle ou de son prix d’achat, application d’une franchise (le montant qui reste à votre charge même après remboursement par l’assureur) ou non. Ainsi pas de mauvaises surprises si, malheureusement, vous deviez être indemnisé par votre assureur pour le vol de votre vélo.

Accident de vélo, quelle assurance ?

Contrairement à la garantie vol, la garantie accident n’est pas forcément incluse dans toutes les formules d’assurance vélo. Ainsi, pour que votre monture soit couverte en cas d’accident, vérifiez bien que votre contrat comprend une garantie "dommages matériels".

Quel est le prix d’une assurance vélo ?

Comme pour tous les contrats d’assurance, le prix de votre assurance vélo va varier en fonction du niveau de couverture souhaité et en fonction des garanties souscrites. Mais aussi en fonction du type de vélo assuré, et bien sûr de sa valeur.

Alors combien coûte une assurance vélo ?

  • Disons que pour un vélo de ville neuf acheté 300€, vous pouvez compter moins de 10€/mois pour une bonne assurance vol de vélo, accident et assistance.
  • Pour un vélo électrique (< 25km/h) acheté 2000€, comptez plutôt autour de 15€/mois pour une formule d’assurance vélo complète.
  • Pour un vélo cargo électrique (< 25km/h) d’un prix d’achat de 4000€, votre prime d’assurance vol et accident de vélo sera plutôt comprise entre 25€ et 30€/mois.

Pour avoir une estimation précise : demandez un devis d’assurance vélo

Pour obtenir un devis d’assurance vélo, vous verrez c’est très simple. Il suffit de renseigner les 2 informations suivantes :

  • Type de vélo
  • Prix d’achat du vélo

Puis de choisir votre formule :

  • Assurance vol de vélo et assistance
  • Assurance vol, assistance et accident de vélo

Vous aurez ainsi une estimation précise du prix de votre assurance vélo. Voilà, vous savez tout !

Pour résumer : l’assurance vélo en France n’est pas obligatoire, mais recommandée car elle protège efficacement votre deux-roues contre la casse, les accidents ou le vol en dehors de votre domicile. Et pour trouver la meilleure assurance vélo : faites confiance aux furets !

furet caché
Obtenir un devis personnalisé
Partant pour la meilleure assurance vélo ?
ville
furet caché
Partant pour la meilleure assurance vélo ?
Obtenir un devis personnalisé
ville nuage nuage